THD

Nous avons testé en avant-première l’ADSL de l’ATI : Est-il un top ou un flop ?L’ATI (Attounseya Internet, ex Agence Tunisienne de l’Internet) proposera incessamment sous peu des abonnements à l’ADSL. Destiné au marché Pro, le grand public pourrait également en bénéficier à la maison à condition que le contrat soit au nom d’une entreprise (formule d’abonnement pour les maisons des salariés). Ce service n’est pas encore commercialisé, mais THD a pu en procurer en avant première pour pouvoir le tester. Et nous avons chargé Seif Eddine Akkari de faire le test chez lui vu que dans la région où il habite (Manouba), tous les clients ADSL (et parfois même 3G) ont tendance à souffrir de problèmes de déconnexions intempestives ainsi que la navigation ralentie. Surtout le soir (chute de débit). Et voilà le résultat de son expérience après 3 mois d’utilisation.

Une semaine après la signature du contrat pour un abonnement ADSL 4 Mb/s, nous avons pu recevoir le modem en question. Il s’agit d’un Dlink DSL-2730U, fourni dans un emballage qui comprend également un CD d’installation rapide, un câble réseau RJ45, un câble téléphonique, un adaptateur de courant et un Splitter. Voici la liste des caractéristiques techniques de ce modèle selon le site officiel de Dlink : 

•Interface modem : 

oPort RJ11 pour câblage ADSL 

o4 Ports RJ45

oBouton Wifi

oBouton Wifi Protected Setup (WPS)

oBouton d’arrêt/démarrage

oBouton de reset

•Wifi : 

o802.11b/g avec quelques fonctionnalités 802.11n

o54mbps, jusqu’à 150mbps pour le mode 802.11n

oCryptage WEP 64/128 bits

oWPA/WPA2

oJusqu’à 4 SSID en simultané

Une configuration théoriquement correcte, donc, permettant de naviguer de manière fluide et à bonne vitesse. De plus, la possibilité d’activer un SSID supplémentaire est une option intéressante, qui nous évitera de donner le mot de passe du wifi aux visiteurs, qui pourraient se connecter en activant un SSID Guest. Ce SSID n’est pas pénalisé par défaut en termes de débit et peut être activé à partir de l’interface web.

Nous avons testé en avant-première l’ADSL de l’ATI : Est-il un top ou un flop ?

La configuration du routeur, effectuée sur place par l’un des ingénieurs de l’ATI est également simple avec ce modèle Dlink. En effet, un guide est disponible à l’interface, permettant de saisir toutes les données de configuration, sans se perdre dans les menus. L’utilisateur peut également refaire les mêmes démarches chez lui en cas de panne, grâce à ce guide présent à la page d’accueil de l’interface du modem.

Nous avons également testé le débit, grâce à SpeedTest d’Ookla. Pour un abonnement 4 Mb/s, le résultat est assez correct, avec une moyenne de 3.5 Mb/s pour des tests à différents moments de la journée. Le test affiché ci-dessous présente un résultat effectué le mardi 7 avril à 21h, soit à une heure de pointe en termes d’utilisation d’internet, nous donne un chiffre assez satisfaisant de 2.77 Mb/s, soit 67.7% du débit maximal pratique. Ce qui reste au-dessus de la moyenne des autres connexions, où le taux chute des fois à un taux inférieur à 10% en temps de surcharge. La mauvaise surprise réside dans l’Upload, ou des différents tests nous ont donné un maximum de 400kbps au lieu du 1mbps annoncé. D’où la nécessité de trouver une solution à ce problème qui touche la quasi majorité des abonnements ADSL, des connexions qui, comme leur noms indique, n’ont pas à présenter un débit important en upload, mais qui se doit d’être correct. Surtout avec l’émergence chez les particuliers mais également chez les professionnels de différentes activités nécessitant l’Upload de données.

Speedtest d'une connexion 4 Méga de l'ADSL de l'ATI à 21h

Speedtest d'une connexion 4 Méga de l'ADSL de l'ATI à 21h

Autre mauvaise surprise, la puissance du signal Wifi. Si le débit est correct dans une connexion câblée, voire en Wifi avec 4 barres réseaux, la connexion devient catastrophique dès que le réseau Wifi affiche 3 barres. A 2 barres, la connexion est pratiquement instable, avec des coupures fréquentes et un débit qui chute à 512kbps. La portée du signal en lui-même reste à désirer, avec une chute drastique dans des pièces voisines à celle dans laquelle se trouve le modem. Les coupures, rares en cas de réseau correct, deviennent très fréquentes et la reconnexion automatique devient inutile, l’utilisateur se trouve obligé de redémarrer manuellement sa connexion au réseau sans fil sur son PC.

Un bon débit, une très bonne stabilité, un service technique à la hauteur. L’ADSL de l’ATI présente tous les atouts pour fournir un accès internet professionnel. En revanche, une meilleure synchronisation avec Tunisie Telecom et l’optimisation du matériel est demandée, pour pallier aux manques constatés.

Points Forts : 

•Débit en Download stable

•Possibilité d’avoir des SSID multiples

•Configuration rapide et facile

Points faibles : 

•Portée Wifi très faible (Peut nécessiter l’installation d’un répétiteur)

•Coupures fréquentes, proportionnellement inverse à la puissance du signal

•Signal en Upload assez faible

L’ADSL de l’ATI sera disponible à la commercialisation très prochainement avec une agence commerciale qui ouvrira bientôt à Tunis. Il sera proposé à partir de 15 dinars/mois (engagement d’un an) avec une adresse IP fixe offerte. Ce prix peut encore chuter si le client choisi un engagement au delà de 24 mois. De plus, les entreprises peuvent définir par eux même les IP des salariés qui ont l’ADSL de l’ATI chez eux pour leur permettre de se connecter sur leur SI à distance sans créer un VPN dédié.

Seif Eddine AKKARI