THD

Business : GlobalNet ne veut pas se laisser marcher sur les piedsGlobalNet a organisé, mardi 5 mai dans un hôtel de la capitale, son premier séminaire dédié aux entreprises. Une occasion pour le Fournisseur d’Accès Internet (FAI), de présenter ses dernières solutions en termes de services managées. Pour info, Globalnet Busines Services a lancé son premier service managé en 2004. A l’époque, il s’agissait d’un service de connexion VPN avant de mettre en 2012, l’infrastructure nécessaire pour la mettre au profit des clients.

Nasser Chakroun, Directeur Général de Globalnet 3S, est revenu sur les débuts du FAI en Tunisie : «La particularité de Globalnet est de s’appuyer sur la maison mère 3S, qui est un acteur important de l’intégration en Tunisie. En 1988, nous avons commencé à installer les premiers réseaux IP en Tunisie et en 91, nous avons lancé l’IRSIT. premier réseau IP fonctionnant avec des cartes routeurs».

Les services managés de Globalnet représentent actuellement 13% de son chiffre d’affaires. Soit 2 millions de dinars à la date de 2014. Ces services se subdivisent  en deux grandes familles : Les réseaux (ip/IMPLS, etc.) et celle qui attrait à la sécurité.

Parmi les services proposés par Globalnet Busines Services, on peut citer : la connectivité (fibre optique avec très haut débit symétrique, etc.), le cloud hosting (cloud public ou privé, noms de domaines, etc.), la sécurité avec tout ce qu’elle englobe comme systèmes de protection (anti-DDos, analyses heuristiques, reportings périodiques, etc.).

Naceur Chakroun

Naceur Chakroun

Mais c’est assurément les solutions d’interconnexion GPN (Private Network) proposées par le FAI, qui ont d'avantage été évoqué lors de ce séminaire. Basées sur les technologies IP/MPLS, celles-ci supportent des débits de connexions les plus élevées, un niveau de sécurité éprouvé et une haute disponibilité (même en cas de perte de connexion).

Techniquement, Hafedh Ben Farhat, Business Development Manager chez Gnet a expliqué les principaux avantages de flexibilité qu’offraient les services IP/MPLS de  Globalnet pour une entreprise multi-sites : «On peut avoir un schéma hétérogène basé sur des connexions physiques de plusieurs opérateurs. Ces solutions vont pouvoir interconnecter tous les sites d’une même structure. Pour la partie performance on a plus besoin de passer par les tunnels VPN conventionnels mais on passe au niveau 3. On peut configurer des liaisons de backup pour chaque site (une ou plusieurs connexion en fibre optique plus des backup actifs en 3G, ADSL, Wimax, LS, xDSL, etc.) afin de bénéficier d’une haute disponibilité».

A titre d’exemple, si une entreprise possède une fibre optique de 10 Mb/s avec une connexion ADSL de 20 Mb/s, elle pourra utiliser les deux en même temps (un backup permettant d’allouer les 20 méga pour la connexion internet des utilisateurs et utiliser toute la fibre optique pour tout ce qui trafic métier ou intranet). «Au cas ou la fibre serait HS,  tout le trafic métier basculerait automatiquement sur la partie ADSL», a ajouté M. Ben Farhat.

Ce séminaire est-il une opération marketing pour présenter la panoplie de services Business pour le FAI ? Certes, mais son timing est encore plus important en termes de communication. 

En effet, GlobalNet est déjà connu pour être un des fournisseurs leader des services Business pro (connexion inclus). Mais ce séminaire intervient dans une période où l’opérateur ooredoo s’apprête à lancer officiellement ses offres Business sous la marque ooredoo Business. L’opérateur historique également s’apprête très prochainement à communiquer agressivement sur ses solutions managées pour les entreprises. 

Mohamed Lahbib Gnounou