THD

Samsung : Quelle évolution des ventes des Smartphones haut de gamme en Tunisie ?Dans un pays en crise, même les indicateurs de la consommation sont en berne… théoriquement. Car il semble que ce n’est pas le cas pour les Smartphones haut de gamme. Nous avons en effet contacté Samsung afin de connaitre l’évolution des indicateurs de vente des joyeux de la marque, à savoir le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge, durant ces derniers mois. Surtout que le Edge se vend à plus de 2 mille dinars. Pis : Son prix s’est vu augmenté ces derniers mois après son lancement en Tunisie en avril dernier. 

«Réellement nous n’avons pas voulu augmenter le prix puisqu’il est resté le même à l’international, en dollar. Et c’est justement à cause de la chute du dinar face au dollar que le prix a grimpé», nous a répondu Sami Belhaj, Mobile Country Manager Samsung Tunisie. Mais de combien ont-il augmenté, justement ? «Le Galaxy S7 Edge est passé de 2199 dinars à 2349 dinars. Quant au S7 Flat, il est passé de 1899 dinars à 1999 dinars».

A la question si cette augmentation a-t-elle impacté négativement les ventes de ces deux Smartphones haut de gamme, la réponse était un peu surprenante : «Pas du tout. Les ventes ont plutôt augmenté de 1.6%», a-t-il rétorqué.

D’après la direction de Samsung Tunisie, même en comparant le cumul des ventes des 7 derniers mois -c’est à dire d’avril 2016 jusqu'à octobre 2016- du S7 et du S7 Edge par rapport à ceux du S6 et S6 Edge pour la période allant d’avril 2015 jusqu’à maintenant, Samsung affiche quand même une croissance de 0.5%.

Samsung Galaxy Edge

En termes de parts de marché global, Samsung affiche également un taux important puisque la marque sud-coréenne pèse à elle seule plus de 65% du marché tunisien de vente des téléphones. Quant au marché parallèle, la direction s’enorgueillit de sa performance pour l’année 2016 puisqu’elle a réussi, d’après ses chiffres, de réduire de 39% à 16% les ventes de ses Smartphones sur le marché local. Elle a donc pu récupérer ces clients du circuit informel grâce à… un simple drapeau. En effet, les téléphones Samsung vendus en Tunisie comportent une particularité unique qu’on ne trouve que dans les circuits officiels de distribution: une étiquette du drapeau tunisien collé sur les paquets. 

Combiné à une vaste campagne de communication appelée «Achetez officiel. Supportez la Tunisie» qui met en valeur les avantages d’acheter son téléphone de chez un revendeur officiel, Samsung a donc facilement pu récupérer 23% de parts de marché supplémentaires. Comme quoi, il ne suffit pas grande chose pour s’attaquer intelligemment au marché parallèle et gagner plus d’argent. 

Welid Naffati