THD

En cas de vol, Samsung est-il plus sécurisé que l’iPhone ?D’après le site OpenData du ministère de l’Intérieur, les vols correspondent au plus grand nombre d’infractions enregistrées par le ministère que ce soit en 2014 ou en 2015. Certes, le chiffre a légèrement baissé en une année, mais le vol reste, tout de même, la plus grande menace pour les Tunisiens.

Et qui dit vol, dit aussi braquage. Surtout avec les Smartphones qui commencent à devenir le seul objet de valeur qu’on puisse transporter sur nous, partout. Or, une marque comme Apple ne cesse de renforcer la sécurité de son iOS grâce au service iCloud au point qu’un iPhone déclaré volé sur iCloud.com n’est plus utilisable et il perd toute sa valeur.

Alors quid de l’autre géant des Smartphones Samsung ? Est-il aussi sécurisé que son concurrent et peut-on sécuriser ses données en cas de vol ou de braquage ? Nous avons rencontré Imed Dechiche, formateur chez Samsung Mobile Tunisie pour nous répondre à ces questions. 

Pour cet expert de tous les mobiles Samsung (allant du Smartphone à la tablette en passant par les Phablettes telles que les Notes ou les Galaxys Edge), ces produits sont carrément plus sécurisés que l’iOS. 

«Il existe un premier niveau de sécurité et qui est natif à tous les Smartphones Android de Samsung : C’est le compte Samsung. Via le service FindMyMobile, on peut s’identifier via ce compte et avoir accès à une panoplie de services», nous a-t-il affirmé. «Sans entrer dans tous les détails, mais on pourra citer des services introuvable nulle part ailleurs. Déjà, on peut verrouiller le téléphone à distance. Mais on peut aussi le déverrouiller quand vous avez perdu le mot de passe de sécurité et que votre téléphone est bloqué pendant une situation d’urgence. Par ailleurs, et dans ce cas précis, il est possible d’envoyer une alerte à vos amis et proches par 3 appuis consécutifs et rapides sur le bouton de déverrouillage. Votre position GPS sera alors envoyée sous forme de message SOS à vos contact de confiance».

Imed Dechiche

Imed Dechiche

D’après cet expert Samsung, FindMyMobile a un autre point fort : il peut demander à distance à votre Smartphone/tablette/Phablette de passer en mode Extra Economie d’Energie. «Ainsi, si par malheur vous l’oubliez quelque part ou vous le faite tomber dans la rue, vous aurez plus de temps à le chercher puisqu’il peut rester en état minimal de fonctionnement avec une simple connexion Data».

Mais si le téléphone est volé et qu’on arrive à faire sauter le blocage surtout si on utilise une faille dans le système Android ? «Alors le nouveau propriétaire illégal du téléphone se verra bloqué par le verrouillage de réactivation», répond notre expert. «En effet, en cas de vol, il est impossible de réactiver le téléphone et de l’utiliser normalement sans que son propriétaire mette son compte Samsung après une remise à zéro». 

Last but not least, sur FindMyMobile, on peut consulter le dernier journal d’appel quand on a des soupçons que des amis aurait abusé de votre confiance en leur laissant votre téléphone déverrouillé juste à côté.

«Il existe toutefois un 2ème niveau de sécurité qu’on peut activer sur son téléphone. C’est le MyKnox», a rajouté Imed Dechiche. C’est en fait une application de Samsung qu’on télécharge et on installe sur le Smartphone Samsung pour scinder le téléphone en deux. En effet, MyKnox créer «virtuellement» un deuxième environnement (écran d’accueil, on peut même y télécharger d’autres applications, etc.) indépendant du premier. C’est comme si on créer deux Smartphones en un seul. «Les contacts téléphoniques, les emails, les photos/vidéos et même comptes Facebook sur MyKnox ne sont pas consultables depuis l’environnement du téléphone principal», a fait-il remarquer.  

Et si on découvre un bug grâce auquel on peut y accéder ? Réponse de l’expert Samsung Mobile : «Très difficile, à moins que l’utilisateur supprime délibérément l’accès par mot de passe à MyKnox et/ou qu’il utilise le même mot de passe ou le même schéma de déverrouillage du téléphone principal. Et là, ce n’est pas la faute à MyKnox mais plutôt au manque d’attention du propriétaire du téléphone. Ceci étant dit, même dans le cas où un voleur pirate arrive à trouver une faille de sécurité pour accéder à MyKnox, l’application grille physiquement l’accès à la partie de la mémoire du téléphone qui est réservé à ce deuxième environnement. Elle devient donc inutilisable et pratiquement impossible à récupérer».

Pour les entreprises, une version de cette appli, mais en version payante est proposée par Samsung appelée Knox. Cette 3ème couche de sécurité permet, entre autre, de gérer à distance et sur une seule interface toute la flotte de téléphones des employés et leur gestion (interdire une application ou certain comportement d’application susceptible de faire partager des données depuis le téléphone à l’insu de l’entreprise, le mode de fonctionnement à l’extérieur du bâtiment, interdire youtube sur le Wifi du boulot, etc.)

Welid Naffati

A lire également :

Samsung : Quelle évolution des ventes des Smartphones haut de gamme en Tunisie ?


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.