THD

Précisions de la part de Mustapha Mezghani à propos de notre article sur Smart Tunisia Après la publication de l’article «Après une année de travail, quel bilan pour Smart Tunisia ?», l’ex-chargé de l’unité Smart Tunisia ainsi que ex conseillé du ministre chargé des TIC (et actuel DG de Tunisia TradeNet), Mustapha Mezghani, nous a contacté pour apporter quelques précisions quant aux informations diffusées dans cet article. Il conteste, notamment, la date de lancement «novembre 2015» des travaux de Smart Tunisie, puisqu’elle a commencé bien avant, quand il était aux commandes de cette unité. Pour la précision, THD.tn a pris la date de novembre 2015 comme date référence de la cérémonie officielle et solennelle des premiers contrats signés par Smart Tunisia et ce, lors d’une conférence de presse (voir cet article). De cette date là, nous avons voulu établir un bilan concret, loin des effets d’annonce (un art dans lequel l’administration tunisienne excelle depuis quelques années). Voici donc la lettre de M. Mezghani que nous publions in extenso.  

-----

Mustapha Mezghani

Mustapha Mezghani

Faisant suite à votre article «Après une année de travail, quel bilan pour Smart Tunisia ?» et dans lequel il est mentionné que Smart Tunisia a démarré en novembre 2015, ce qui est erroné, je me permets de vous apporter les éclaircissements suivants :

1-Smart Tunisia a démarré bien plus tôt en 2014. J’en ai personnellement été chargé quand j’ai rejoint le cabinet de Monsieur Tawfik Jelassi, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et des Technologies de l’Information et de la Communication en avril 2014.

2-Un appel à candidature pour le recrutement du Directeur Executif de Smart Tunisia (comme appelé aujourd’hui) a été fait en juin 2014

3-La mise en place du Comité de Suivi et d’évaluation ainsi que du Comité de Pilotage et le démarrage de leurs activités, y compris l’approbation des premiers dossiers, à savoir SOFRECOM, ERICCSON et SWC ont eu lieu dès 2014, soit bien avant novembre 2015. 

Ces dossiers bien qu’approuvés et démarrés pour certains ont été signés plus tard car les protocoles d’accord ne peuvent être signés que par le Président de Smart Tunisia et que j’étais chargé de ce poste par intérim. Cependant, bon nombre des postes d’emploi créés entretemps l’ont été grâce à ces contrats.

D’autres contacts ont aussi été avancés mais seront signés plus tard.

4-Plusieurs procédures administratives relatives à la réception des demandes, à leurs études, etc. ont été arrêtés en 2014 et ont servi de base pour l’étude et l’approbation des premiers dossiers, ont été arrêtées en 2014, bien avant novembre 2015. 

Cordialement

Mustapha Mezghani

Ex chargé de l'unité Smart Tunisia, ex conseillé du ministre chargé des TIC et actuel DG de TTN