THD

Tunisie Telecom lancera dans deux mois le 300 Mb/s sur le fixeDans le 12ème épisode de DigiClub, Nizar Bouguila, PDG de Tunisie Telecom, a annoncé que Tunisie Telecom a mis en place un programme ambitieux depuis deux ans afin de moderniser l’Internet fixe grâce à la technologie FTTC. C’est à dire en mettant des armoires de rues branchées directement en fibre optique. Ces armoires sont des mini centraux téléphoniques qui améliorent sensiblement la qualité de l’ADSL vu que la longueur de la paire de cuivre se limite à quelques dizaines de mètres, centaines au pire des cas contre des kilomètres pour le schéma classique. De ce fait, le débit devient plus stable et le client peut même avoir plus de 20 Mbs sans changer d’installation ou de modem.

Mais ce n’est pas le seul avantage. Avec cette FTTC, le client peut avoir le VDSL, une technologie qui permet, toujours sur le câble de cuivre téléphonique, de véhiculer jusqu’à 100 Mbs. A condition que le client soit près de cette armoire aux alentours de 500 à 600 mètres. Mais quid du G.Fast qui permet au client d’avoir près de 1 Gbs, toujours avec sa ligne fixe classique, tel que testé par Tunisie Telecom (lire notre article) ? «C’est en cours de planification. Et je pense que le déploiement sera fait d’ici fin d’année pour un début de commercialisation début 2018», a répondu le PDG de Tunisie Telecom. «Mais je peux vous annoncer dès maintenant que Tunisie Telecom va mettre une technologie intermédiaire qui va permettre aux clients dans un périmètre de 300 mètres de l’armoire en FTTC, d’avoir 300 Mbs. C’est le VDSL Super Vectoring. C’est déjà en déploiement dans quelques zones et sa commercialisation débutera dans deux mois».

Nizar Bouguila interviewé par Ines Oueslati (rédactrice en Chef du HuffingtonPost Tunisie) et Nizar Bahloul (Directeur de BusinessNews.com.tn)

Nizar Bouguila interviewé par Ines Oueslati (rédactrice en Chef du HuffingtonPost Tunisie) et Nizar Bahloul (Directeur de BusinessNews.com.tn)

Au sujet de la 4G, Nizar Bouguila a tenu à rappeler que la 4G n’est disponible en Tunisie que depuis 9 mois seulement. Cependant, la 3G a pris 6 ans pour son déploiement total sur toute la Tuinisie. De ce fait, il est difficile que la 4G soit déployées sur toute la Tunisie en si peu de temps. «Mais la 4G de Tunisie Telecom est déjà présente dans pratiquement tous les gouvernorats et nous travaillons pour que ça soit déployé dans les zones rurales très prochainement», a-t-il déclaré tout en rappelant que parmi les avantage de cette 4G c’est qu’elle peut éradiquer les zones blanches grâce à la bande 800 Mhz.

Au sujet des services OTT (comme la VoIP, vidéo, streaming, etc.) Nizar Bouguila a affirmé  que Tunisie Telecom respecte la Net Neutrality même si elle souffre de ces services puisqu’ils gagnent de l’argent en dehors du pays, sans licence ou obligations fiscales; contrairement aux opérateurs tunisiens. «Mais ce problème est déjà soulevé au niveau de l’UIT (Union Internationale des Télécommunications, NDLR) et doit être résolu au niveau international», a-t-il rappelé. 

Quant au bridage du débit sur le Data Fixe (ADSL, etc.), le PDG de Tunisie Telecom a affirmé que TT ne bride pas les débit auprès des clients des fournisseurs. Il a tenu à informer qu’à chaque fois qu’une saturation est déclarée au niveau d’une zone, TT met les moyens techniques nécessaires pour augmenter le débit de Transit. «Nous avons par ailleurs augmenté le débit du Backbone national de 10 Gbs à 100 Gbs, justement pour engloutir la montée des connexions Data, surtout grâce au Rapido (VDSL, NDLR)».

Et au sujet de la bande passante internationale, Nizar Bouguila a affirmé que la capacité actuelle est à 155 Gbs mais que durant le mois de février elle passera à 175 Gbs. A suivre.

Welid Naffati

A lire également :

Bientôt, des clients ADSL vont pouvoir se connecter à 800Mbs sans changer d’installation téléphonique


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.