THD

Ouverture de Paypal en Tunisie : La situation devient politique et critiqueUne réunion s’est tenue aujourd’hui, mercredi 8 mars, après midi au siège du ministère des TIC et l’Economie numérique entre des représentants du ministère et des représentants de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), à propos de la dernière missive de Paypal demandant plus d’assurances sur la liberté d’utiliser l’argent en devise via Paypal depuis le sol tunisien.

Les deux parties étaient entièrement d’accords pour répondre favorablement à Paypal. Mais le cadre juridique actuel (interdiction d’avoir un compte en devise à l’étranger) rendrait les futurs utilisateurs de Paypal en Tunisie des hors-la-loi. Pire : Même si la BCT décide de répondre par un ‘oui’ aux nouvelles exigences de Paypal, c’est la BCT elle même qui devient hors la loi. Ce qui risque de lui attirer beaucoup d’ennuie de la part de quelques députés du Parlement.

Pire encore : Même si on essaye de faire une mise à jour du cadre légal, ceci prendra au minimum 6 mois (entre sa rédaction, son adoption durant un Conseil ministériel, son dépôt à l’Assemblée des Représentants du Peuple, son étude en commission, puis son adoption en plénière). Or, les délais sont plus que serrés. On parle même d’un mois au grand max pour que la Tunisie réponde favorablement à Paypal afin que cette dernière commence les procédures administratives, juridiques et techniques nécessaires pour s’ouvrir en Tunisie fin 2017. Dans le cas échéant (si l’Etat tunisien garde le silence), Paypal supprimera la Tunisie de la liste des Mises à jour et nous devrons attendre encore 5 ans.

Le ministère a demandé aux représentants de la BCT d’envoyer la nouvelle lettre de confort en attendant l’adoption en urgence d’un nouveau cadre réglementaire. Mais ces derniers n’ont pas voulu courir le risque sans avoir l’aval du gouverneur de la Banque Centrale, Chadly Ayari.  

De ce fait, la décision devient politique et nécessiterais carrément une intervention du Chef du gouvernement… à moins que le gouverneur de la BCT décide lui même de prendre ce risque, quitte à s’attirer les foudres de quelques députés de l’opposition.

Welid Naffati

A lire également :

Nouveau blocage dans le dossier Paypal avec la Banque Centrale de Tunisie

Tunisie : L’achat en ligne via Paypal est désormais possible sous le contrôle de la SMT

La Banque Centrale supprime le blocage de Paypal en Tunisie


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.