THD

Football : Le Facebook Live et Youtube au secours des fans tunisiensL’évolution fulgurante des réseaux sociaux, en particulier des services offerts par ces dernières, ont été bénéfiques sur plusieurs plans. En effet, tous les domaines, ou presque, ont été affectés par cette évolution, dont nous citons à titre d’exemple le commerce, le marketing, mais aussi le domaine sportif. Le week-end dernier nous l’a amplement montré.

L’une des premières évolutions sont purement techniques et ont été catalysés par des raisons purement financières. En effet, et avec l’adoption du système de vente des droits de diffusion des compétitions sportives et son attribution, non plus aux chaînes nationales ouvertes mais plutôt à des chaînes payantes, comme Canal Sat ou encore Aljazeera et son successeur BeIn, des utilisateurs avaient essayé de décrypter ces chaînes, puis de développer des flux transmettant les matchs de foot en ligne. Ces flux, pour la plupart illégaux, ont été grandement combattus par lesdites chaînes, sans grand succès, car la communauté des personnes «piratant» ces flux était nombreuse. Et nous pouvons dénombrer des centaines de liens dans toutes les langues pour un match de Champions League Européenne, à titre d’exemple.

Mais le streaming des matchs de foot n’a pas uniquement servi à mettre à disposition des visionneurs des matchs payants. Il sert uniquement à transmettre des matchs qui ne sont pas couverts par la télévision. En ce sens, la Fédération Tunisienne de Football avait initié, à partir de cette année, la diffusion des matchs qui ne sont pas transmis par la Télévision Nationale sur son site web, en utilisant le service Live offert par Dailymotion. Malgré le flou qui entoure cette affaire de diffusion en ligne, notamment l’absence d’un cahier de charges régissant l’opération et la non-divulgation de la société s’occupant de ce service, les fans ont été satisfaits. Les compteurs affichent un nombre de visites impressionnants, atteignant les centaines de milliers pour les matchs du Club Africain, de l’Espérance de Tunis ou encore du Club Sfaxien et de l’Etoile du Sahel. 

Cette expérience a inspiré les fans des clubs, qui proposent maintenant de faire eux même la diffusion des matchs, grâce aux Live Streams sur Youtube ou Facebook. Les participations de 3 de nos clubs en compétitions africains la dernière semaine a été la preuve. En effet, aucune chaîne ne transmettait le match de Horoya Conakry guinéenne contre l’Espérance, de l’AS Tanda ivoirienne contre l’Etoile ou encore le match du Young Sport camerounais contre le Club Sfaxien. Ces flux, pris de façon amateur certes, mais qui ont essayé d’offrir aux spectateurs une certaine qualité de transmission, s’accompagnant même des fois de commentaires voire même d’une interface affichant le score et le chronomètre. Il s’agit pratiquement d’une première, étant donné que, d’habitude, on ne connaissait que le résultat à l’issue du match quand ils n’étaient pas transmis sur la télé. Maintenant, nous pouvons suivre ces matchs, grâce à un effort, certes personnel, mais qui reste à saluer, pour le plus grand bonheur des fans de football.

Seif Eddine Akkari

 


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.