THD

Marketing : En 2017, une bonne communication digitale passe par l’Open Data Fady Ramzy Aziz, CEO & Founder d'InsideOut today, une agence de communication digitale basée en Europe et au Mena, dont le HQ se trouve au Caire, Egypte, était l’invité de DigiCom, le podcast dédiée au webmarketing et la communication digitale.

Vu sa présence en Europe et dans la région MENA, Fady Ramzy Aziz a pu nous donner l’image que nous renvoyons vers l’occident dans le domaine du Digital. «Les gens en Europe voient bien que dans le monde arabe il y a de la qualité. C’est à dire de la qualité dans le social media management, le développement mobile, la programmation et l’online marketing. Et je peux vous confirmer que nous avons du haut calibre dans ce domaine», a-t-il déclaré. «Mais notre problème c’est qu’on ne veut pas travailler». 

Pour les tendances 2017, le CEO de InsideOut today insiste sur la montée exponentielle de l’usage de la vidéo qui a déjà commencé depuis 2016. Maintenant place aux vidéos 360, les vidéos Live 360 et les petites vidéos sur les réseaux sociaux, notamment via Stories de Facebook.

Fady Ramzy Aziz

Fady Ramzy Aziz

Autre tendance : Le Social media influence. C’est à dire le marketing basé sur les influencer sur les réseaux sociaux. «Or, c’est un concept mal compris dans le monde arabe», regrette-t-il. «Ce n’est pas une question de combien telle ou telle personne sur les réseaux sociaux a le plus grand nombre des folowers. Le bon marketing de l’influence c’est plutôt la qualité de l’audience et le networking. C’est pourquoi il est préférable de passer par ce qu’on appelle les influeunceurs de niche. Car il est impossible qu’on soit influant partout et dans tous les domaines. C’est impossible !».

Troisième tendance : l’intelligence artificielle. «On voit maintenant la montée des Bots sur messenger qui répondent automatiquement au client pour le guider dans l’achat ou lui confirmer l’achat. Et ceci se base sur la récolte de la Data. Et c’est ça l’autre grande tendance pour 2017. Google depuis 4 à 5 ans, cherche les résultats basés sur la Data et non le référencement. Exemple si on tape sur Google ‘météo de Tunisie’, Google va afficher la météo du pays avant de donner les liens possibles vers des sites qui vont donner cette météo là», a-t-il expliqué.

Fady Ramzy Aziz en conclut qu’il y a une réelle importance pour un gouvernement ou même une marque, de structurer son contenu sous forme de data ouverte pour qu’elle soit exploitée par les moteurs de recherche et les startups. Il a noté agilement la montée en puissance de la réalité augmentée via les Lunettes VR et qui peuvent être encore un moyen puissant de communication pour les marques. Plus d’informations dans ce 14ème épisode de DigiCom disponible sur ce lien.

Welid Naffati

 


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.