THD

Comment Tunisiana a-t-elle révolutionné le secteur de la communication ?Consultante en stratégie de communication et ex-directrice de Communication de Ooredoo Tunisie, Najla Chaar a été l’invitée de DigiClub pour son 15e épisode. En retraçant son parcours d’expert en communication, elle est revenue sur l’évolution du marché de la communication et de l’advertising en Tunisie depuis les années 2000. 

Au début de son intervention, Najla Chaar a mis l’accent sur la confusion que font les jeunes aujourd’hui en réduisant la communication à la pub. Elle a expliqué que la génération actuelle a été bercée par les années pub et a été tellement impactée par cette tendance «bling bling» qu’il eut emmêlement entre communication et pub alors que cette dernière n’est qu’une partie du vaste domaine de la com. «La pub n’est pas la com. C’est plutôt une des activités et composantes de la com. Observer les messages, les images, les signes, les discours, c’est ça la communication», a avancé Najla Chaar avant d’ajouter que «ce domaine est très transverse». Jadis en hibernation, ce domaine a vécu une véritable révolution en Tunisie au début des années 2000 avec l’arrivée de nouveaux acteurs dans différents secteurs d’activités. 

«C’est avec l’arrivée du deuxième grand opérateur de téléphonie en Tunisie que le marché de la communication a commencé a bougé. En vue de développer son business, Orascom a pris contact avec plusieurs agences de communication. La première consultation avait d’ailleurs pour objectif de trouver un nom de marque pour l’opérateur qui, par la suite, deviendra Tunisiana. À l’époque je bossais dans une agence de communication et nous étions parmi les agences qui ont participé à la consultation. Cette opération est actuellement connue sous le nom de pitch », a-t-elle signalé. 

A gauche Bahia Nar, à droite, Najla Chaar

A gauche Bahia Nar, à droite, Najla Chaar

Dans ce sens, Najla Chaar a déclaré qu’à l’arrivée de Tunisiana en Tunisie, le marché de la communication était au début d’une courbe de croissance exponentielle. Ce domaine qui, auparavant, se résumait à la création d’une brochure ou d’une réclame commençait en effet à avoir des percées publicitaires. «Dans les années 90, la communication publicitaire n’en était qu‘à son balbutiement. Les choses n’étaient guère claires en terme de marketing et les clients n’avaient ni visibilité ni stratégie. Seules les banques maitrisaient leurs produits, mais n’avaient pas d’approche bien définie en terme de communication», a affirmé Najla Chaara avant de préciser que « les annonceurs envoyaient aux agences de communication, par fax, des ébauches en guise briefe. Les clients ne cherchaient en ces acteurs de la com, qui à l’époque étaient principalement de simples ateliers de graphisme ou de production audiovisuelle, que des exécutants».  

Najla Chaar a également fait savoir qu’en plus de Tunisiana (le challengeur qui a ravivé la concurrence dans le secteur monoacteur des télécommunications), Carrefour est venu révolutionner et le monde de la grande distribution et le comportement du consommateur, et derrière le monde de la communication. «Les Tunisiens sont passés de simples utilisateurs et usagers d’un service à clients», a-t-elle affirmé. Ce changement de posture a engendré, selon Najla Chaar une transformation dans la façon avec laquelle les annonceurs et les publicitaires appréhendent le monde de la com. Comment attirer plus de clients, comment les satisfaire et les fidéliser est devenu un enjeu majeur. «L’une des pratiques les plus significatives et qui illustrent ce changement dans l’approche des annonceurs est la création des centres d’appels ou ce qu’on appelle communément le service client. Le centre d’appel de Tunisiana a d’ailleurs connu un succès retentissant grâce à la politique de proximité que l’opérateur menait auprès de ces clients», a expliqué Najla Chaar. 

L’ex directrice de communication de Ooredoo Tunisie est par ailleurs revenue sur l’impact de l’évolution technologique et a souligné que le téléphone mobile et les smartphones de façon générale ont contribué à accélérer davantage la transformation du monde de la communication en poussant les acteurs du secteur à adopter de nouvelles façons de communiquer et instaurer une veille permanente, aujourd’hui pilier de la communication moderne dans un monde dominé par les réseaux sociaux. 

Pour écouter le 15ème épisode de DigiCom veuillez cliquer sur ce lien : https://soundcloud.com/digiclub/digicom-avec-bahia-ep15-najla-chaar-les-debuts-de-tunisiana

Nadya Jennene


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.