THD

HA lancera début ramadan son site marchand avec livraison à domicile en 48hLe marché du textile et de l’habillement en Tunisie a vécu une évolution remarquable sur les trente dernières années, et ce dans son organisation et ses tendances. D’un secteur essentiellement industriel, l’habillement et le textile se sont ouverts à la distribution et à la consommation, notamment avec la diversification et le renouveau des canaux. C’est ainsi que Tarek Marzougui, DG de la marque HA, voit le comportement de ce marché en Tunisie. 

Invité de DigiCom, il a déclaré qu’avec l’arrivée des marques internationales sur le marché tunisien, les marques locales ont accéléré leur développement. Prenant comme exemple la marque HA, Tarek Merzougui a signalé que Hamadi Abid a vécu une ascension incroyable en misant sur une la mise en œuvre d’une stratégie et d’une organisation similaires à celles des marques internationales. 

«D’une petite boutique qui commercialise des produits de bonne qualité et à prix abordable sous l’enseigne Hamadi Abid Super Soldes, la marque est passée à une chaîne de magasins spacieux où la famille tunisienne peut s’habiller tendance sans se ruiner. Feu Hamadi Abid avait articulé sa politique commerciale autour de plusieurs axes. En plus de son positionnement clair, à savoir l’entrée de gamme, il a misé sur la qualité de ses produits, la satisfaction de ses clients et les prix qui demeurent abordables», a expliqué Tarek Merzougui. 

En plus de sa stratégie visionnaire, feu Hamadi Abid, fondateur de la marque, a misé sur la communication. Après avoir travaillé son positionnement sur le marché et mis en œuvre des méthodes de travail plus efficaces, feu Hamadi Abid a mis en place une stratégie de communication sur la durée. Cette stratégie a développé la notoriété de la marque et son image, selon Tarek Merzougui. 

«HA est aujourd’hui l’une des marques les plus connues du consommateur Tunisie. Nous sommes toujours très bien placés dans les sondages. D’ailleurs, HA a été classé deuxième dans le top des marques les plus aimées en Tunisie pour deux années consécutives. Cette notoriété, nous la devons à la stratégie de communication que le fondateur de la marque avait mise en place et qui a poussé le consommateur à adopter la marque», a affirmé le DG de HA. 

Hamadi Abid, l’histoire d’un rebranding réussi  

Avant de devenir HA, la marque Hamadi Abid a vécu deux rebrandings. Le premier datant de la fin des années 90 était plus imposé par l’évolution de la réglementation qui organise le secteur de l’habillement en Tunisie. En 1998, le législateur avait en effet interdit l’utilisation du terme soldes en dehors des deux périodes de soldes annuelles fixées par la loi. C’est ainsi que Hamadi Abid super soldes est devenu Hamadi Abid, uniquement. 

Ensuite avec l’évolution de la stratégie de la marque, Hamadi Abid est devenu HA. «Nous avons d’abord enlevé la désignation “super soldes” pour être en conformité avec la nouvelle réglementation. Puis, afin d’être en concordance avec l’évolution du comportement des consommateurs et répondre à leurs besoins évolutifs, nous avons lancé une opération de modernisation de la marque. Cette opération qui a commencé en 2005 — 2006 a touché non seulement les collections et les produits, mais également nos espaces de vente», a indiqué Tarek Merzougui. 

Hamadi Abid a retravaillé son logo, ses lignes de vêtements, de plus en plus tendance, et ses magasins. Ces derniers font s’étendent actuellement sur des superficies de 500 à 1200 m2. «Nous sommes acteurs d’un secteur dynamique qui a constamment besoin d’innovation. Les consommateurs, y compris ceux qui ne se laissent pas happer par les tendances du moment, cherchent toujours à acheter de nouvelles choses. L’adaptation aux besoins des consommateurs en proposant de nouvelles coupes, de nouvelles couleurs et matières est donc un must. D’ailleurs actuellement, nous suivons de plus en plus ces exigences en confectionnant des collections qui plaisent à tous les goûts et toutes les cultures, du classique, au sport à l’urbain… mais toujours à prix abordables, a assuré Tarek Merzougui. 

La place du digital dans la stratégie de communication de HA  

Revenant sur la place qu’occupe le digital dans la stratégie de communication de la marque HA, Tarek Merzougui a précisé que la marque ne peut se passer de ce canal compte tenu du contexte économique fortement impacté par le numérique et de la politique de la marque elle-même qui, aujourd’hui vise une cible diversifiée.  

«La communication est le cheval de bataille de la marque depuis son lancement. Il est nous est donc vital de communiquer à travers ce canal. Étant convaincus que le futur de la marque est dans le digital, nous avons constitué des équipes jeunes qui maîtrisent cet outil de communication et qui connaissent de plus près le besoin du consommateur. Notre objectif est d’atteindre les jeunes de moins de 25 ans qui constituent 50 % de la population que nous visions et qui ne connaissent pas forcément la marque», a expliqué Tarek Merzougui. 

Dans ce même sens le directeur général de HA a annoncé le lancement du premier site marchand de la marque. «Notre site sera la première plateforme marchande à offrir aux consommateurs la totalité de la collection disponible en magasins. Les consommateurs auront donc la possibilité de commander leurs vêtements sur le site pour une livraison par poste sous 48 heures. Le site sera lancé par l’avènement du mois de Ramadhan», a avancé Tarek Merzougui.   

Se démarquer de la concurrence 

«La Tunisie s’est ouverte aux marchés internationaux. Se donner les moyens de survivre dans un secteur où la concurrence devient de plus en plus rude est donc nécessaire. Il faut commencer au tout début de la chaîne en formant les vendeurs afin de fidéliser le client, le styliste qui va concevoir le produit, sans oublier bien sûr l’amélioration du processus dans sa totalité en terme de qualité, de prix, concept magasin… HA suit aujourd’hui ce cheminement et compte s‘associer à travers des partenariats avec des acteurs du marché en Libye, en Algérie et d’autres pays africains», a-t-il précisé. 

Pour écouter le podcast, cliquez sur ce lien : https://soundcloud.com/digiclub/digicom-avec-bahia-nar-ep20-tarek-marzougui-dg-de-ha

Nadya Jennene

 


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.