THD

Tunisie : Oubliez le dégroupage et les opérateurs, pensez à la fibre optique et la mutualisation 1/2

«Dans les années 90 au début des connexions RTC (bas débit, ndlr), on ne s’imaginait même pas qu’on arriverait à consommer autant de débit qu’aujourd’hui. On pourra donc en dire de même pour le futur», commente M. Lars-Erik Axelsson de l'autorité de régulation de la poste et des télécoms suédois lors du séminaire sur les stratégies de développement du très haut débit qui s’est déroulé le jeudi 31 octobre à Tunis.

Arrêt général d’Internet en Tunisie : Attention au blackout qui isolera le pays du reste du monde (3/3)

Imaginez qu’un jour, vous vous levez et vous ne trouvez plus d’Internet. Pourquoi ? Parce que votre opérateur/fournisseur d’accès a des impayés avec Tunisie Telecom bien que vous ayez déjà payé votre abonnement rubis sur ongle. Que feriez-vous ?

"Arrêt

L’Agence Tunisienne d’Internet (ATI) s’enfonce dans le rouge. Sa trésorerie affiche un trou béant de 30 millions de dinars. Entre temps, personne ne semble y prêter attention… ou fait-on juste semblant de ne pas la voir couler ?

Arrêt général d’Internet en Tunisie : Une éventualité qui n’est plus à écarter (1/3)

A partir du 1er octobre 2013, les clients d'Orange Tunisie, notamment ceux sur la 3G, pourraient observer une légère différence dans la qualité de leur navigation internet. Les clients ADSL de l'opérateur passeront par les routeurs et les liaisons de Tunisie Telecom au lieu des liaisons internationales d'Orange, activées depuis presqu'une année sur le câble sous-marin SEA-ME-WE4 (et dont Orange France est copropriétaire).

Broadband Commission: Le Net se porte bien en Tunisie… mais pas sur le fixe

Le rapport 2013 de la Broadband Commission, une commission rattachée à l’Union internationale des télécommunications (UIT) chargée de l’étude sur le haut débit dans le monde entier, vient de voir le jour. Il rapporte et analyse les données de chaque pays durant l’année 2012.


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.