THD

2014, possible lancement de la 4G en Tunisie et le passage au tout IPv6

Le poids de l’Afrique dans l’Internet mondial est faible. C’est un fait. La raison ? Ce continent ne propose que très peu de contenu numérique. Ceux qui y résident ont, ainsi, besoin de se connecter aux autres continents (notamment l’Europe et l’Amérique) pour naviguer sur Internet. La Tunisie, malheureusement, ne fait pas exception, dans ce constat de dépendance.

Tunisie-Algérie : Perturbation de la connexion Internet à cause des travaux de maintenance

Dans la soirée du 25 avril, vers 23h, les Tunisiens ont noté beaucoup de ralentissements dans la navigation Internet sur les sites hébergés à l’étranger. Pourtant, ceux en local n’ont pas vraiment connu de problèmes notables.

Première au Maghreb : La Tunisie et l’Algérie interconnectent leur réseaux Internet

Un accord a été conclu le samedi dernier entre l’Etat tunisien et l’Etat algérien sur l’interconnexion des réseaux Internet des deux pays, à Taref, Wilaya frontalière à la Tunisie. En vertu de cet accord, Tunisie Telecom et Algérie Telecom vont être les piliers de cette collaboration. Leurs extensions de fibres optiques des deux côtés de la frontière vont êtres reliées de telle sorte à créer une sorte de dorsale (backbone) Internet binationale.

Après un débat houleux sur l’ATI, la Constituante adopte le nouveau code des télécoms

Avec 97 voix pour, 2 abstentions et 0 contre, les amendements modifiant l’actuel code des télécoms ont été validés par l’Assemblée Nationale Constituante (ANC), mercredi 3 avril en fin de journée. Mettant ainsi un terme à des mois de discussions en commissions et des retards du débat en plénière. Bien qu’il ait été bien mené par Mahmoud Baroudi, président de la commission des secteurs des services, les polémiques n’ont pas manqué au débat.

Un fournisseur d’accès tunisien demande son droit au bridage de la bande passante

Tunisie Telecom a amélioré dernièrement sa dorsale Internet dans l’une des régions de la Tunisie en la consolidant par de nouvelles fibres optiques. La transmission des données s’est nettement améliorée. Beaucoup de clients ADSL de cette région ont, en effet, senti moins de lenteurs le soir. La visualisation des vidéos sur Youtube ou facebook est devenue plus aisée. Au plus grand bonheur du consommateur final qui paye au minimum 15 dinars par mois à l’opérateur historique au titre de la redevance ADSL.


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.