L'actuTHD

A peine lancés en Tunisie, les Smartphones et Tablettes IKU ont déjà 15% de part de marché

A peine lancés en Tunisie, les Smartphones et Tablettes IKU ont déjà 15% de part de marché

 Une nouvelle marque de Smartphones et de Tablettes vient d’être lancée officiellement en Tunisie : IKU. C’est lors d’une conférence de presse organisée le mardi 9 février dernier à Tunis que la direction de cette marque, venue spécialement depuis leur quartier général à Dubai, a fait l’annonce. «Nous sommes heureux de ce lancement qui se fait en concomitance avec la Libye», a annoncé Mohamed Aziz Soltani, General Manager de IKU.

A peine lancés en Tunisie, les Smartphones et Tablettes IKU ont déjà 15% de part de marché Une nouvelle marque de Smartphones et de Tablettes vient d’être lancée officiellement en Tunisie : IKU. C’est lors d’une conférence de presse organisée le mardi 9 février dernier à Tunis que la direction de cette marque, venue spécialement depuis leur quartier général à Dubai, a fait l’annonce. «Nous sommes heureux de ce lancement qui se fait en concomitance avec la Libye», a annoncé Mohamed Aziz Soltani, General Manager de IKU.

Ce lancement est le 4ème après celui de la Jordanie, le Yemen, l’Egypte et puis l’Irak. Mais en réalité, cette marque n’est pas si nouvelle que ça pour ce qui concerne la Tunisie. Elle existe dans notre pays depuis un peu plus d’une année. «Disons que c’était une phase de test. Et ce test était plus que concluent», a commenté Mohamed Aziz Soltani. Durant ce laps de temps, les Smartphones et Tablettes IKU ont réussi à s’accaparer de 15% de parts de marché tunisien dont 8% pour les tablettes à elles seules. «Notre atout ? Le prix», a-t-il rajouté. En effet, la marque table sur la compétitivité des prix de ses produits compatibles 3G. D’après la direction de IKU, le fait d’avoir opté pour une RAM de 1.5 Go (à mi-chemin entre deux catégorie de RAM largement utilisés dans l’industrie de téléphonie : A savoir le 1 Go et le 2 Go), a un impact sur la qualité par rapport à «l’entrée de gamme», tout en réduisant le coût de fabrication par rapport à la gamme supérieure.

Mohamed Aziz Soltani

Mohamed Aziz Soltanie

Mais au fait, pourquoi il n’y a aucun produit IKU compatible 4G sachant que la Tunisie compte lancer dans quelques semaines sa 4G et que la Jordanie a déjà son réseau 4G ? «Nous avons des produits compatibles 4G, mais ils sont encore en phase de teste», répond le général manager de IKU. Justement, ces testes sont majoritairement effectués par une entreprise tunisienne basée à la Charguia (Widex). M. Soltani explique ainsi qu’un Smartphone n’est pas seulement un hardware et un OS tel que Android. Mais ce sont plusieurs opérations de développement spécifiques pour que cette combinaison fonctionne correctement. D’où le test des produits pour corriger les bugs. En plus de cette entreprise tunisienne, IKU a fait appel à une boite japonaise qui va développer une version d’Android customisée pour IKU. Une version qui mettra par défaut et en avant la langue arabe. 

Mais qu’on ne se trompe pas. IKU, qui en japonais veut dire «go ahead», n’est pas une marque japonaise et n’a aucune origine japonaise. Mais plutôt… Dubaïote. L’entreprise qui est derrière (Max Tel Fze) a été créée par 3 «grands traders» arabes basés à Dubai, Emirats Unis. Ils ont fait appelé à Mohamed Aziz Soltani grâce à un chasseur de tête qui l’a repéré.

Le Smartphone LEO1 à 300 dinars

Le Smartphone LEO1 à 300 dinars

Ce nom ne vous dit peut-être pas grande chose, mais Mohamed Aziz Soltani est en fait un nom connu en Tunisie dans le petit monde des revendeurs des téléphones et tablettes. Il a chapeauté carrément les reventes des «Devices» pour le compte d’un opérateur tunisien chez MIB (groupe Slama). Son travail l’a fait distingué à l’international grâce à ses contacts avec les constructeurs et ce, dans le cadre des négociations pour le marché tunisien. 

Mais est-ce que sa ‘petite’ expérience du marché tunisien l’a-t-il aidé à gérer un marché plus grand et plus complexe ? «En allant chez IKU, j’ai réalisé que le marché tunisien était le plus difficile et le mieux régulé sur les pays dont lesquels nous opérons», nous a répondu Mohamed Aziz Soltani. «C’est grâce à mon expérience ici en Tunisie que nos ventes montent en flèche dans les autres pays arabes. J’ai, en effet, répliqué le modèle tunisien ailleurs dans le réseau de distribution de IKU et ça nous a réussi».

Les Smartphones 3G IKU sont disponibles sur le marché tunisien et leur prix ne dépasse par les 300 dinars. Pour plus d’informations sur les produits IKU, vous pouvez vous rendre sur le site officiel de la marque : iku-mobile.com

Welid Naffati

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top