L'actuTHD

Apple, Facebook, Google et Mozilla arrivent à Tunis en Juin 2019 dans le cadre du RightsCon Summit

L’organisation de la 9ème édition de RightsCon en Tunisie est une grande première. Jamais organisé en Afrique ou dans la région MENA, l’équipe d’Access Now a tout de même réussi à l’importer chez nous, procurant ainsi aux startups et entreprises tunisiennes, mais également les étudiants en TICs, l’occasion de rencontrer les géants du domaine et pourquoi pas, décrocher des contrats de partenariat ou de franchise.

Pour en parler en détails, Wafa Ben Hassine, présidente d’Access Now MENA, Emna Sayedi, Advocacy Lead chez Access Now MENA, Dima Samarou, Legal research chez Access Now MENA, et Islam Khoufin, Chargée de l’organisation et logistique RightsCon chez Access Now MENA, on été les invité du 78ème épisode de DigiClub, powered by Topnet.

Access Now est une organisation internationale engagée à défendre les droits de l’homme sur internet. « On défend les libertés et les droits dans tout ce qui concerne l’internet et la technologie, la liberté d’expression et la liberté de rassemblement sur internet, ainsi que la découverte de l’effet des nouvelles technologies sur les utilisateurs », a précisé Wafa Ben Hassine, ajoutant « On a plusieurs bureaux à l’échelle internationale. On travaille à Tunis pour la région Mena mais aussi à Bruxelles pour l’union européenne, en Amérique Latine, en Argentine, également à New York et au Philippine ».

RightsCon est un grand événement qui se tiendra pour la première fois en Tunisie, dans la région MENA et le continent Africain, du 11 au 14 juin 2019 entre l’hôtel Laico Tunis et le palais des congrès, assemblant un important nombre d’acteurs internationaux dans le domaine des TICs. Il s’agit d’une plateforme de plusieurs partenaires (gouvernement, universités de technologies, des business, les acteurs de la société civile, mais également les grandes entreprises d’ordre international tel que Facebook, Twitter, Amazon ou même Google.

Organisé pour la première fois à la Sillicon Valley il y a 8 ans, Rightscon est un événement annuel qui se tient à chaque fois dans un pays différent.
On y parle législation, Internet, visions et perspectives mais on signe aussi les plus importants accords dans le domaine des droits de l’homme et droits technologiques, des traités gouvernementaux aussi.
130 pays y seront représentés, en plus de la présence de plus de 2500 participants.
Rightscon est également l’occasion pour les étudiants tunisiens, les entreprises et les startups dans le domaine des TICs d’entrer en interaction directe avec de grandes entreprises internationales, non représentées en Tunisie et des pourvoyeurs de fonds.

Il est à noter que cet événement n’est pas ouvert au public, il est impératif d’avoir une accréditation, un badge et de passer par la plateforme qui sera mise en place par Access Now pour programmer une réunion dans une session ou hors session, avec les entreprises participantes.
Bien que la participation au RightsCon soit payante, cette année les prix seront exceptionnellement inférieurs, avec un tarif spécial pour les étudiants.

« La Tunisie est un Hub de technologies, entre infrastructure pour les télécommunications, universités de TIC, grande communauté active en société civile…, ils représentent les points forts de notre pays », a indiqué la présidente d’Access Now MENA, avant d’ajouter que la force de la société civile fait de la Tunisie un cas unique, qui a facilité l’organisation de ce grand événement ».
En fait, ça se jouait entre la Tunisie et News Delhi, et le vote était très difficile. Ce qui a joué en faveur de la Tunisie c’est le statut de la femme et le fait qu’il y ait moins de corruption qu’à New Delhi, selon Mme Ben Hassine.

Un événement comme RightsCon est important aussi car il permettra d’encourager l’Etat et les citoyens tunisiens à aller de l’avant et continuer leur bataille de défense des droits, d’après Islam Khoufin.
Les sujets qui y seront traités sont les technologies de façon générale, l’internet, l’intelligence artificielle, les fake news dans les médias (informations erronées), la vie privé et la protection des données, le « Hate speach » et le harcèlement en ligne, la technologie civique…

Des invités de très haut calibre comme Facebook, Amazon, Google ou encore Apple ainsi que Mozilla y seront présents et organiseront des «After Dark». Il s’agit de soirées organisées à Gammarth ou au centre ville de Tunis, durant lesquelles plusieurs conventions importantes seront signées, une excellente occasion de réseautage que ce soit pour les startupeurs ou même les étudiants. Cet événement sera organisé par le bureau d’Access Now en Tunisie, en partenariat avec de grandes boîtes et la société civile tunisienne et de la région MENA.

450 sessions organisées sur 4 jours

« Pour le moment, on n’a contacté que le ministère des technologies, avec un partenariat en cours de signature, et qui représentera pour nous la porte d’entrée pour les autres ministères à savoir celui du Tourisme, de l’Intérieur et des Affaires étrangères », a indiqué la chargée de l’organisation et logistique RightsCon chez Access Now MENA.

Vous pouvez écouter ou télécharger l’intégralité de cet épisode de DigiClub sur iTunes ou le soundcloud de THD.tn.

Zeyneb Dridi

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Nous Contacter :


Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Contact: contact[at]thd.tn

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top