L'actuTHD

Au secours, la TNT ne va pas exploser en Tunisie ! (1/2)

Au secours, la TNT ne va pas exploser en Tunisie (1/2)

Les émetteurs analogiques pour la télé terrestre vont cesser d’émettre d’ici quelques mois selon les recommandations de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). L’Office Nationale de Télédiffusion (ONT) vient de faire un nième rappel sous forme de communiqué de presse pour annoncer que techniquement tout est prêt pour le grand saut de l’analogique au tout numérique. Presque 98% de la population est en effet couverte par la Télé Numérique Terrestre (TNT). Alors pourquoi cet nième communiqué qui ressemble de plus en plus à un appel de détresse de la part de l’ONT ?

Au secours, la TNT ne va pas exploser en Tunisie (1/2)Les émetteurs analogiques pour la télé terrestre vont cesser d’émettre d’ici quelques mois selon les recommandations de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). L’Office Nationale de Télédiffusion (ONT) vient de faire un nième rappel sous forme de communiqué de presse pour annoncer que techniquement tout est prêt pour le grand saut de l’analogique au tout numérique. Presque 98% de la population est en effet couverte par la Télé Numérique Terrestre (TNT). Alors pourquoi ce communiqué qui ressemble à un appel de détresse de la part de l’ONT ?

C’est peut-être exagéré de le considérer ainsi, mais les choses deviennent réellement graves avec l’approche de la date limite d’extinction des émetteurs analogiques. Car au delà de l’aspect technique déjà maitrisé, mis en place, et payé au prix fort par le contribuable (plusieurs dizaine de millions de dinars), l’exploitation de ce service est aujourd’hui pratiquement au point mort.

Avec seulement les chaines télé nationales 1 et 2, la TNT n’offre rien d’alléchant pour le Tunisien au point de délaisser son récepteur satellite pour le compte de la TNT. Et ce ne sont pas les quelques matchs de foot nationaux que passe les Wataneyas sur le terrestre (pour des raisons de droit de diffusions) qui vont faire la différence. Surtout avec l’agressivité montante de BeIN Sport (ex Aljazeera Sport) dans la commercialisation de son bouquet en Tunisie avec des récepteurs difficiles à pirater. 

Résultat des courses : un simple transpondeur sur la TNT coûte au contribuable la bagatelle de 700 mille dinars par an avec seulement 2 chaines étatiques qui peinent déjà à payer leurs dus à l’ONT. Or, tout l’enjeu est dans le contenu pour attirer les téléspectateurs à consommer la TNT et à amortir les coûts en multipliant les chaines. C’est pourquoi après le test d’une année de diffusion gratuite sur la TNT en 2011, la majorité des chaines tunisiennes ont tout de même préféré le satellite pour des raisons d’audience. 

Retour à la case zéro. L’ONT n’avait plus d’autre choix que de remettre la RAI 1 (la première chaine nationale italienne) sur la TNT et ce, malgré la fin de la convention qui date des années 60 entre la RAI et la Tunisie. En vertu de cette convention, la Tunisie passe les émissions de cette chaine sur son hertzien contre une somme d’argent et la formation gratuite des cadres de l’ONT dans la technologie de transmission. Deux ans après la fin de cette convention, la RAI n’a toujours pas souhaité renouveler le contrat pour des raisons de restrictions budgétaires. Mais pour l’ONT -et dans l’espoir que cette relation qui dure depuis plus de 60 ans entre ceux deux pays voisins continue- la présence de la RAI sera tout de même bénéfique pour la TNT qui a du mal à décoller. Après tout, a-t-on le choix ?

Mais voilà qu’une lueur d’espoir commence à surgir avec Hannibal TV. La première chaine privée a demandé son retour sur le terrestre après plus d’une année de son arrêt sur l’hertzien. Et cette fois-ci, c’est sur la TNT que Hannibal TV a voulu revenir en force. Pourquoi ? A cause du Mondial 2014.

D’après nos sources, Hannibal TV était à deux doigts de diffuser les matchs de la coupe du Monde au Brésil gratuitement sur la TNT. Mais BeIN Sport et la chaine de Arbi Nasra ne seraient pas arrivés à un arrangement sur les derniers détails et ce, à la veille de la retransmission.

Entre temps, et pour encourager cette chaine à continuer sa diffusion sur la TNT, l’ONT a fait baisser les frais de retransmission de la TNT de presque 50%. Hannibal TV qui a dû payer, selon nos sources, dans les 37 mille dinars pour le reste de l’année en cours. Et la chaine serait plutôt contente vu que la qualité de sa vidéo est devenue bien meilleur que le satellite. Après tout, c’est toujours l’ONT qui s’occupe du signal source de la chaine pour le véhiculer jusqu’à Arabsat et puis Nilesat. Hannibal TV pourra donc mieux exploiter la qualité de la TNT pour la retransmission des prochains matchs de la coupe de Tunisie.

Mais au fait, pourquoi le contribuable doit-il payer pour la TNT quand ce sont les chaines qui devraient le faire normalement ? A suivre.

Welid Naffati

A lire également :

Tunisie : Fin de l’analogique en 2014, faut-il changer son téléviseur ?

L’ONT adresse un message à toutes les chaines tunisiennes souhaitant diffuser sur la TNT

Mondial 2014 : BeIn Sport commercialisera ses abonnements dans les boutiques ooredoo (Tunisiana)

Tunisie : Suspension de la diffusion de Hannibal TV sur le terrestre

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top