L'actuTHD

Bientôt l’arrêt du service gratuit 0.facebook.com en Tunisie

Bientôt l’arrêt du service gratuit 0.facebook.com en Tunisie

Après la limitation de l’utilisation de la VoIP sur la 3G aux forfaits over the top (lire notre article), les opérateurs téléphoniques tunisiens vont également supprimer l’accès gratuit au service 0.facebook.com pour les clients mobiles en Tunisie. Nos sources nous ont confirmé cette information. Les 3 opérateurs se sont mis d’accord à stopper ce service «très prochainement» vu qu’il est gratuit et que…

Bientôt l’arrêt du service gratuit 0.facebook.com en TunisieAprès la limitation de l’utilisation de la VoIP sur la 3G aux forfaits over the top (lire notre article), les opérateurs téléphoniques tunisiens vont également supprimer l’accès gratuit au service 0.facebook.com pour les clients mobiles en Tunisie.

Nos sources nous ont confirmé cette information. Les 3 opérateurs se sont mis d’accord à stopper ce service «très prochainement» vu qu’il est gratuit et que contrairement a ce qui est cru, le 0.facebook.com «coûte de l’argent à l’opérateur». Cette décision vient, en effet, après que Google a signé, dernièrement, avec ooredoo TN pour installer un CDN. Et pour installer ce CDN, Google n’a pas seulement ramené son propre matériel, il a également payé l’opérateur pour son hébergement dans son Data Center à El Mghuira. Ceci a, donc, relancé le débat sur la nécessité de faire payer les grands éditeurs de contenu une partie des frais de la bande passante aux opérateurs. 

Par cette action, nos 3 opérateurs cherchent, donc, à faire pression sur le réseau de Mark Zuckerberg pour qu’il casque de l’argent en contre partie du maintient de ce service, ainsi que la garanti d’un accès de qualité à tout le réseau Facebook (c’est à dire, pas de bridage). 

Certes, le marché tunisien n’a pas de poids pour faire fléchir Facebook. Mais nos opérateurs souhaitent rallier le maximum d’opérateurs dans différents pays avec cette action. D’ailleurs, nous croyons savoir que nos opérateurs nationaux vont contacter l’Instance Nationale des Télécommunications (INT) pour presser facebook et les autres grands fournisseurs de contenus sur le Web à suivre le pas de Google.

De son côté, l’INT avoue être surprise par une telle décision de la part des opérateurs tunisiens. Pour le régulateur, le service 0.facebook.com ne coûte rien par rapport aux grandes marges gagnées par les opérateurs. «De plus, tout le monde en Tunisie n’a pas le moyen d’acheter un Smartphone et un forfait 3G. Surtout les jeunes. Donc le 0.facebook.com est une aubaine pour une bonne partie de la population qui leur permet de rester connecté avec leur amis au moindres frais», nous répond-t-on du côté du régulateur. 

Quant à la création d’une task-force tunisienne pour demander à facebook de monétiser une partie du trafic, l’INT affirme qu’un projet similaire a été discuté il y a 4 mois mais qui vise, plutôt, à rallier tous les régulateurs arabes avant de forcer la main aux mastodontes du Web pour subventionner l’Internet dans cette région du monde et qui pèse environ 300 millions de personnes.

La guerre entre opérateurs et éditeurs de contenus sur le Web ne date pas d’hier et n’est pas spécifique à la Tunisie. Elle a commencé avec le Groupe Orange (ex Orange-France Telecom) il y a quelques années avant que le groupe arrive en 2013 à faire signer Orange un contrat de monétisation du trafic sur son réseau.

Notons au final que Google a installé son CDN en Tunisie en primauté chez l’ATI. Cette dernière l’a fait justement pour retenir au maximum le trafic dans le réseau national et décongestionner le flux sur l’international. Mais malgré ça, quelques fournisseurs d’accès Internet ont commencé à brider même le flux national afin de réduire la facture de consommation du Net en Tunisie (lire notre article).

Welid Naffati 

A lire également : 

Pourquoi il y a autant de ralentissements sur le Net tunisien ?

Google installe des serveurs de caching en Tunisie

Tunisie : Y’aura-t-il vraiment un blocage de Skype et Viber sur la 3G en octobre prochain ?

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top