L'actuTHD

Changement de tarification du fixe : Tunisie Telecom répond aux critiques

Tunisie Telecom a annoncé courant cette semaine un changement dans le prix de la minute depuis un téléphone fixe ainsi que le prix de sa redevance. L’appel depuis un fixe devient 50 millimes par minute et la redevance d’abonnement a été fixée quant à elle à 6 dinars/mois. Vous pouvez vous referez au tableau sur ce lien.

Ce double changement a provoqué un tollé chez les internautes, notamment chez les membres de la communauté TuniTech. Mais la colère des riverains du forum n’est pas tombée dans les oreilles d’un sourd.

La direction de Tunisie Telecom a en effet suivi de très près les commentaires de nos membres et a décidé d’y répondre. M. Anis Zouari, Directeur de la téléphonie fixe et de l’Internet chez Tunisie Telecom, nous a accueilli au siège de l’opérateur historique et a expliqué les raisons de ce changement.

M. Zouari a tenu tout d’abord à préciser que ces nouveautés sur le fixe ne font pas office de réponse à la flybox d’Orange : «Nous avons commencé le travail sur la grille tarifaire de Tunisie Telecom bien avant le début des activités commerciales d’Orange. Si nous l’avons fait, c’est parce qu’on ne pouvait plus tenir à une grille tarifaire mal comprise par beaucoup de nos clients, inégalitaire et qui augmente la disparité entre les régions. Pire encore cette grille n’a pas évolué depuis 20 ans !» s’exclame M. Anis Zouari.

Mal comprise, pourquoi ?

Parce qu’il est difficile à un abonné de savoir, au mètre près, si le numéro fixe qu’il appelle se situe dans un périmètre de 50 Kms par rapport à sa position géographique. On imagine mal qu’un client puisse connaître combien il va payer pour son coup de fil d’une minute : 10 millimes (cas du postpayé), ou est-ce plutôt 100 millimes (tarif en heure pleine).

«Je suis sûr que le 99% de nos abonnés du fixe ne savent pas combien ils payent exactement pour leur communication téléphonique. Par contre, avec ce nouveau prix de 50 millimes/minute, on applique une tarification unifiée et on fait ainsi l’impasse sur cette question d’heure pleine et d’heure creuse. Mieux encore : on aura plus à chercher si notre correspondant se trouve à moins 50 kms de chez nous».

Augmente la disparité entre les régions, pourquoi ?

Selon M. Zouari, c’est justement cette distinction entre numéro local et régional qui pose problème. Et cela touche aussi bien le volet économique qu’organisationnel. En effet, le Grand Tunis s’accapare à lui seul d’un important pourcentage des lignes téléphoniques terrestres.

Malgré leur présence à l’intérieur du pays, beaucoup d’entreprises préfèrent encore communiquer un numéro tunisois à leurs clients. On se retrouve au final avec deux pôles : Le Grand Tunis et… le reste du pays.

Or, ceci n’est guère favorable aux entreprises locales dans les régions éloignées. L’unification du prix d’appel va donc combattre cette disparité entre les gouvernorats. Et avec les avantages administratifs et fiscaux en faveur des entreprises qui décident de s’installer à l’intérieur du pays, cette nouvelle grille d’appel participera alors à établir un certain équilibre entre les régions de Tunisie.

«Mais le grand public y trouvera également son compte», indique M. Zouari. «On pensera à utiliser plus souvent son téléphone fixe pour appeler sa famille éloignée plutôt que le portable. Et pour cause, grâce à cette nouvelle tarification, le prix a baissé de moitié [ndlr : de 100 millimes en heure pleine à 50 millimes 24h/24]».

Inégalitaire, pourquoi ?

Le deuxième grand changement dans la grille tarifaire du fixe de Tunisie Telecom c’est le prix de la redevance d’abonnement.

«Soyons réalistes. C’est depuis 20 ans que Tunisie Telecom n’a pas modifié ses prix sur le fixe. Or cette redevance inclus les frais d’entretien de la boucle locale qui va de la fibre de cuivre jusqu’aux équipements au niveaux des centraux téléphoniques. On a parfois besoin d’investissements supplémentaires pour assurer la continuité du service tout en améliorant la qualité. Faut-il encore rappeler que le prix du cuivre n’est pas le même depuis 20 ans et qu’il est de plus en plus cher ?».

Notons au passage qu’au Maroc, cette redevance est de 20 dinars (120 dirhams) par mois. Ce qui fait que les prix affichés par Tunisie Telecom sont le moins chers du Maghreb.

Un autre point a été évoqué par M. Anis Zouari : l’inégalité de cette redevances entres les différents types d’abonnement du fixe. Les clients post payés par exemple payent 8 dinars par trimestre. Ceux du prépayé c’est plutôt 10% sur chaque carte. Les abonnés du Fixi quant à eux ne payent pas de redevance.

«La redevance de 6 dinars par mois rentrera en vigueur dès le 1er janvier 2011. Mais en réel, le client ne paiera que 3 dinars. L’autre moitié sera en effet consommée en une heure d’appel par mois, de fixe à fixe. Elle est utilisée si on téléphone le soir ou sinon la journée de dimanche».

Donc tout compte fait, avec cette nouvelle redevance, les clients post payés vont réellement payer sur leur facture trimestrielle que 9 dinars de redevance au lieu de 8. Même chose pour le Fixi.

Le cas spécifique du prépayé

Le cadre change toutefois pour les clients prépayés : «Deux cas de figures se présentent avec les clients prépayés : Ceux qui ont l’ADSL et ceux qui ne l’ont pas.

Etant les frais de communications sont décomptés du solde de recharge, les premiers reçoivent une facture trimestrielle avec uniquement les frais d’accès haut débit.

Dès le 1er  janvier 2011, la redevance s’ajoutera à cette facture ADSL. En contre partie, une heure d’appel consommable vers le fixe et utilisable le soir et le dimanche, s’ajoutera chaque mois à leur crédit de consommation téléphonique.

Pour ceux qui n’ont pas l’ADSL, une ponction de 6 dinars se fera au 1er de chaque mois sur le crédit téléphonique de la ligne. Si au 1ier du mois on a par exemple 1 dinars d’unités, cette somme sera retranchée et le solde de la ligne sera à -5 dinars. A la première recharge de 10 dinars ou plus, ces 5 dinars seront automatiquement retranchées du compte. Bien évidemment, le client bénéficiera toujours des 60 minutes d’appels offertes vers le fixe».

Avec cette nouvelle redevance, deux grandes nouveautés ont été introduites sur le prépayé :

1- Le client retrouvera la totalité du montant de la carte à gratter une fois l’opération de recharge est terminée

2 – la durée de consommation d’une recharge téléphonique n’est plus limitée dans le temps. Rappelons que la validité d’une recharge de 10 dinars est limitée à 6 mois.

Laissez votre commentaire sur le forum

 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top