L'actuTHD

Covid-19 : ce que les startups ont fait pour lutter contre la pandémie 

Le ministre des Technologies de la communication et de la Transformation digitale, Mohamed Fadhel Kraiem, a été l’invité du 124e épisode de DigiClub powered by Topnet. Dans cet extrait de l’interview, il est revenu sur le rôle du ministère des Tic et les efforts déployés par les startups, entre autres, pour lutter contre la propagation du virus SARS-Cov-2, au début de la pandémie. 

Mohamed Fadhel Kraiem a rappelé, dans ce sens, que le ministère avait, en première étape, créé un comité spécial dont la mission était de centraliser les propositions de solutions et de faire le tri pour n’en garder que les plus efficaces. 

“Il y a eu une solidarité extraordinaire à l’époque de la part des tous les secteurs, public et privé, startups et société civile. Plusieurs propositions de projets et applications nous ont été présentées. Certaines startups sont même venues avec des solutions toutes prêtes”, a déclaré le ministre des Tic. 

“Au total, nous avons reçu près de 200 propositions de projets. Nous en avons sélectionnées 40 et une dizaine a été mise en place”, a-t-il ajouté. 

Mohamed Fadhel Kraiem a évoqué l’exemple d’une application de gestion des lits de réanimation afin d’en optimiser la répartition et avoir une idée plus claire sur ceux qui sont équipés de respirateurs et ceux qui n’ont disposent pas. 

Il a également fait savoir que des plateformes spécifiques avaient été développées, dont une – Mnara – dédiée aux études des statistiques sur la base des flux d’appels vers le 190.  

“Ces tableaux de bord ont beaucoup aidé à détecter les clusters et ainsi bien orienter les efforts du ministère de la Santé”, a-t-il précisé. 

 

Une autre a facilité le travail du ministère de l’Intérieur en lui permettant de calculer le niveau de respect du confinement. 

“Je tiens à assurer que toutes les applications qui ont été utilisées avaient été autorisées par l’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP)”, a-t-il souligné. 

Interpellé sur les mesures à entreprendre alors que la Tunisie est frappée de plein fouet par une vague plus dangereuse de contaminations, Mohamed Fadhel Kraiem a signalé que le ministère des Tic ne pouvait que proposer des solutions. 

“En juin alors qu’on s’apprêtait à rouvrir les frontières, j’ai été contacté par un Tunisien au Canada. Celui-ci m’avait proposé une application qui permettrait de savoir si les consignes de prévention et de distanciation sont respectées ou pas dans les administrations et les entreprises. Il suffit à l’utilisateur de donner l’alerte, en cas de non respect des mesures, pour que les autorités se chargent du reste. Et ce n’est qu’un exemple. On nous a également proposé une application de gestion de rendez-vous dans les hôpitaux pour éviter les mouvements de foule. Nous avons souhaité mettre en place un projet pilote dans ce sens à l’hôpital Farhat Hachad à Sousse mais malheureusement ça a pris beaucoup de temps. Nous pouvons continuer sur la même lancée et proposer des solutions à mettre en œuvre, mais il faut aussi trouver le temps de les appliquer de l’autre côté”, a-t-il avancé. 

L’Interview est disponible sur SoundCloud

Nadya Jennene

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top