L'actuTHD

Cybersécurité : La filière informatique est la plus attractive pour 50,5% des Tunisiens

Quelles sont les filières les plus attractives selon les Tunisiens ? Et quelle perception ces derniers ont-ils des métiers de la cybersécurité ? Ce sont les questions auxquelles ont tenté de répondre Kaspersky Lab leader de la sécurité des systèmes d’information, et Sigma Conseil, cabinet d’études de marché et de sondages d’opinion, dans une enquête sur la perception et la réalité des métiers de la sécurité informatique en Tunisie.

Cette étude a été effectuée de septembre à novembre 2018 auprès d’un échantillon de 600 Tunisiens, âgés de 16 à 25 ans et issus des différents gouvernorats. Les répondants sont à 70 % des actifs et les sondés ont à 64 % atteint un niveau d’études universitaire.

La filière informatique, web et télécoms est la plus attractive pour 50,5 % des Tunisiens

Interrogés sur le choix des filières d’études, 50,5% des personnes sondées par Kaspersky Lab et Sigma Conseil indiquent que la filière informatique, web et télécoms est actuellement la plus attractive sur le marché tunisien de l’emploi. Ce choix est plus marqué chez les hommes, qui sont 56 % à placer la filière informatique à la première place, contre 45 % des femmes.

Le choix se fait différent pour la gente féminine puisque les personnes sondées estiment à 32% que les études médicales sont plus attractives pour les femmes, suivies par l’enseignement (29%). L’informatique quant à lui est classé en 3ème position (24%).

Il est à noter que ce sont principalement les femmes qui suivent cette logique alors que la majorité des hommes sondées placent l’informatique en tête de leurs réponses.

Toujours selon Kaspersky Lab et Sigma Conseil, l’âge moyen pour faire un choix de carrière définitif est de 17 ans pour les deux genres. Pour leur choix de carrière, les hommes (67 %) aussi bien que les femmes (67,5 %) indiquent être influencés en premier lieu par leur passion. Les demandes du marché du travail (30 %), les avis des parents (13 %) arrivent ensuite.

L’étude note également que les « pressions familiales » sont légèrement plus importantes chez les femmes (14,8 %) que chez les hommes (12,4 %).

Concernant les profils et compétences nécessaires pour occuper un poste dans le secteur technologique, les sondés estiment que la passion (49,3 %) est plus importante que les compétences (27,8 %) et la formation académique (19 %).

Le secteur de la sécurité informatique est « intéressant » pour 93,5 % des sondés

L’étude réalisé par Kaspersky Lab et Sigma Conseil démontre que la majorité des sondés (65,5 %) ont déjà entendu parler du secteur de la sécurité informatique.

60,6 % des sondés ont une idée générale du domaine, contre 11,7 % qui en ont une idée précise.

La quasi totalité des répondants, hommes et femmes, estiment en outre que le secteur de la sécurité informatique est « intéressant » (93,5 %), voire « très intéressant » (76,8 %). Les raisons évoquées sont la demande du marché (35,8 %), les possibilités d’évolution (19,7 %) et les bénéfices à apporter à la sécurité des personnes et des sociétés (19 %).

Les métiers de la technologie informatique majoritairement occupés par des hommes

Concernant la situation professionnelle des Tunisiennes sur le marché du travail, 80,3 % des répondants estiment que celle-ci est « bonne » et 25 % qualifiant cette dernière de « très bonne ».

Sur ce point, les hommes sont plus optimistes (83 %) que les femmes (78 %).

Toutefois, le problème de la parité dans le secteur informatique reste une réalité, selon les sondés. Ils sont 73 % à déclarer que les métiers de la technologie informatique sont le plus souvent occupés par des hommes.

Une affirmation qui recoupe la réalité du secteur : plus des 72 % des connaissances citées par les personnes sondées comme travaillant dans le secteur informatique sont des hommes.

Zeyneb Dridi d’après Communiqué

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top