L'actuTHD

Des lycéens vont partir en Russie pour représenter la Tunisie dans un concours de piratage

La Tunisie ne cesse de se distinguer au niveau mondial dans les concours internationaux de sécurité informatique. La Tunisie est en effet arrivée à se positionner à la première place sur le continent africain et le monde arabe dans trois prestigieuses compétitions internationales de piratage. Cette performance revient à l’équipe Forbiddenbits.

Le 3 avril dernier, cette équipe composée de 4 jeunes lycéens a pu remporter la 7ème place mondiale dans le concours YUT Codegate, organisé en Corée du Sud. Un concours qui a vu défiler les ténors du domaine de la sécurité informatique à l’instar de Ryan MacArther, expert en sécurité informatique qui travaille actuellement avec le gouvernement sud coréen après avoir découvert une faille de sécurité dans leur système informatique.

«Nous avons eu des échanges intéressants avec M. MacArther sur le domaine de la sécurité informatique dans le monde et en Tunisie en particulier, vu que nous étions les seuls à représenter notre drapeau national dans cet événement international», nous déclare Marouen Harzali, membre du groupe ForbiddenBits. «Nous étions même placés autour de la même table que Jeff Moss qui nous a posé toute sorte de questions sur la Tunisie».

Jeff Moss est le responsable de la sécurité informatique du président des Etats Unis, Barack Obama. Il est également Chief Security Officier chez l’ICANN et organisateur du Devcon, un concours international de grande envergure dans le domaine de la sécurité informatique et dont les éliminatoires se dérouleront à partir du 2 juin prochain.


L’équipe ForbiddenBits durant la compétition YUT Codegate en Corée du Sud

«Nous espérons réussir le challenge et arriver à la finale à Las Vegas en juillet prochain. Mais j’ai peur qu’on annule tout à cause de nos ressources matérielles», regrette M. Harzali.

Et pour cause : les membres de l’équipe ForbiddenBits n’ont pu participer à la compétition sud coréenne que grâce à l’argent de leurs parents. «Le comité du concours a pris à sa charge une partie de notre voyage. Mais nous n’avions aucun sou pour pouvoir payer les autres frais annexes durant notre séjour», explique M. Harzali. Nous avons à l’époque cherché un sponsor. Mais a priori il n’était pas convaincu et nous a laissés tomber. Peut-être qu’il ne nous faisait pas confiance vu notre jeune âge. Nous étions d’ailleurs la seule équipe jeune de toute la compétition. Tous les autres étaient des ingénieurs et consultants séniors en sécurité informatique et qui travaillent dans de grandes firmes comme Kaspersky».

A rappeler que le plus jeune membre de cette équipe est Seyf Eddine Aydi qui a 19 ans. Grâce à ce jeune prodige et à tous les membres de ForbiddenBits, la Tunisie a pu décrocher une place dans deux autres finales qui se dérouleront à la fin des mois de mai et juin prochains.

«Nous allons partir en Russie les 30 et 31 mai prochain car nous sommes retenus pour la finale des Positive Hack Days. De plus nous venons de décrocher la 8ème place mondiale parmi les 300 équipes qui ont participé aux éliminatoires du concours La nuit du Hack qui se déroulera le 23 juin prochain à Dysney Land Paris».

M. Harzali s’est montré très inquiet quant à la possibilité de l’équipe de défendre les couleurs nationales dans ces deux compétitions puisqu’ils peinent à trouver le financement nécessaire pour toutes les charges de ces voyages.

«C’est une sorte d’appel de détresse que nous lançons aujourd’hui. Normalement on devrait être fiers de nous», rajoute M. Harzali sans cacher sa frustration. «Réalise-t-on (les Tunisiens, ndlr) que nous étions la seule équipe arabe et africaine à arriver à décrocher ces places prestigieuses ? Pourquoi on ne nous aide pas ? Et après on s’étonne de voir nos compétences partir ailleurs ?».

W.N

Laissez votre commentaire sur le forum

A lire également :

Concours international de piratage : La Tunisie 1ère sur l’Afrique et le Monde arabe

Compétition de piratage en Corée du Sud : La Tunisie arrive 7ème dans le classement

[MAJ] La Tunisie conforte sa 1ère place arabe et africaine en matière de piratage

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top