L'actuTHD

DigiClub Ep 86 : L’industrie de l’automobile à l’ère de la 5G, décortiquée par ARTES

La 5G c’est pour bientôt. Et avec l’explosion de l’IoT, la voiture connectée et autonome est devenue pratiquement une réalité en attente que la réglementation suive. Alors quelles sont les challenges qui attendent ce secteur à l’aube de la prochaine révolution de la 5G ? Pour y répondre, nous avons invité lors de ce nouvel épisode de DigiClub powered by Topnet, Adel Ayed, DG d’Artes (groupe Mzabi), un des grands importateurs de voitures en Tunisie (dont Renault, Dacia, Nissan et LADA) qui a donné un avis plus qu’intéressant sur la question.

La LADA, c’est quoi ?

La marque LADA, distribuée par ARTES en Tunisie, est la marque leader et historique du marché russe. 1,5 million de voitures produite en Russie sous cette marque. Il s’agit plutôt d’une voiture rustique, selon Adel Ayed.

Aujourd’hui, LADA a été dirigée vers les marchés de la marque Renault, et a adopté de nouvelles technologies très intéressantes pour attirer sa nouvelle clientèle.

Les voitures en Tunisie, sont-elles up to date sur le plan technologique ?

Le premier niveau technologique (les cartes en 3D, le positionnement GPS, les écrans tactiles, les systèmes de navigation…) est présent dans la quasi-totalité des voitures en vente actuellement en Tunisie. D’ailleurs, Renault était le premier à avoir intégrer ces systèmes dans ses voitures, d’après M. Ayed.

«Aujourd’hui, même les séniors (50-60 ans) tunisiens demandent la technologie dans leurs voitures, surtout quand il s’agit de voitures dans la gamme de prix de 50 à 100 milles dinars. Il ne faut pas être un génie de la technologie pour manipuler ces systèmes même quand ils sont compliqués. Ils doivent être faciles d’accès et d’utilisation. Et c’est la raison pour laquelle la demande pour les voitures «technologiques» est en hausse», a expliqué notre invité.

Les moyens d’aide à la conduite, quid de la Tunisie ?

«Ces moyens ont été tout d’abord intégrés dans les voitures haut de gamme, les Mercedes, les BMW et les Audi, pour se généraliser petit à petit. Actuellement, on est arrivé à un stade où ces normes sont devenues imposées par l’union européenne. Toutes les voitures même les plus basiques doivent désormais avoir, à titre d’exemple, le détecteur de dépassement de ligne. Et puisque on importe nos voitures d’Europe, elles seront automatiquement munies de ces systèmes», a-t-il précisé, soulignant que les constructeurs automobiles ne font pas de modèles différents pour chaque pays ou région. Les mêmes voitures sont vendues dans les 4 coins du monde.

« Les seules différences peuvent résider au niveau des options de confort, que les importateurs peuvent choisir de garder ou pas, mais pour les équipements de sécurité, l’équipementier ne donne jamais le choix à l’acheteur, ils ne sont pas optionnels ».

Quelles sont les technologies axées sécurité qui deviendront bientôt obligatoires ?

Certains équipements de sécurité déjà présents dans des voitures en circulation deviendront dès 2020 obligatoires.
«Par exemple, un alcootest sera dès cette date présent dans toutes les voitures en circulation, et son utilisation deviendra obligatoire, sinon la voiture ne démarrera pas. Un système bloquera également le démarrage de la voiture si la ceinture de sécurité n’est pas bouclée, et arrêtera automatiquement la voiture si le conducteur s’endort ou s’évanouisse, à l’aide d’un capteur spécial, pouvant détecter le mouvement des paupières du conducteur», nous a indiqué M. Ayed.

De plus, dans 2 à 3 ans, les véhicules de tous genres seront interconnectés. Ils communiqueront entre eux pour gérer des priorités de passage, améliorer le trafic…

D’ailleurs, des modèles pareils ont été lancés en Angleterre par Range Rover et sont actuellement en phase de test.

Les voitures de cette marque ont été équipées de détecteurs de « nids de poule », et à travers une cartographie partagée des routes, ces détecteurs avertissent toutes les voitures interconnectées de la localisation exacte d’un «nid de poule» ou d’un «dos d’âne».

Vous pouvez écouter ou télécharger l’intégralité de cet épisode de DigiClub powered by Topnet sur iTunes ou le soundcloud de THD.tn

Zeyneb Dridi

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top