L'actuTHD

Droidcon 2015: Une occasion de plus pour montrer que la création d’emploi se fait aussi via mobile

Droidcon 2015: Une occasion de plus pour montrer que la création d'emploi se fait aussi via mobile

L’édition Droidcon 2015, qui s’est déroulée le 7 et 8 mars dernier à Hammamet, était remarquable par le nombre des présents. Plus de 750 participants dont des conférenciers d’envergure internationale ont en effet fait part de cet événement TIC annuel. Le coup d’envoi de cette édition était donné par Noomen Fehri, ministre des TIC et de l’Economie Numérique.

Droidcon 2015: Une occasion de plus pour montrer que la création d'emploi se fait aussi via mobileL’édition Droidcon 2015, qui s’est déroulée le 7 et 8 mars dernier à Hammamet, était remarquable par le nombre des présents. Plus de 750 participants dont des conférenciers d’envergure internationale ont en effet fait part de cet événement TIC annuel. Le coup d’envoi de cette édition était donné par Noomen Fehri, ministre des TIC et de l’Economie Numérique.

Dans son allocution de bienvenue, M. Fehri a profité de cet événement pour annoncer une date provisoire du lancement de la carte bancaire internationale pour les développeurs. Elle serait programmée pour le 15 mai prochain. Mais ce qu’on retiendra le plus de son discours, c’est le souhait du ministre de recruter un jeune qui fera le maillon entre le ministère et la communauté des jeunes développeurs, qu’il appelle les e-transformateurs de la Tunisie. Une approche intéressante pour établir un contact plus rapproché avec la société civile, surtout que beaucoup de ces développeurs n’ont pas d’organe qui les représente à part Taher Mestiri de TunAndroid (et organisateur de l’événement DroidCon) qui essaye d’être leur porte parole en défendant bec et ongle le projet de cette carte développeur depuis 2012. 

Le ministre des TIC et de l'Economie numérique assistant au DroidCon 2015

Le ministre des TIC et de l’Economie numérique assistant au DroidCon 2015

“Write once, run everywhere” 

Alex Danvy de Microsoft est venu par la suite présenter le nouvel outil de développement Xamarin. C’est un outil qui permet au programmeur d’appli de développer une application, puis l’exécuter sur plusieurs plateforme a l’instar Android, d’iOS et Windows Phone. Xamarin se base sur le principe “Write once, run everywhere” en utilisant le C# et le concept du code partagé.

Dans un panel de discussion mené par plusieurs participant de ANF (Agence Nationale des Fréquences), la CERT (Centre d’Etude et des Recherches des Télécommunications), le ministère des TIC et de l’Economie numérique, le technopôle El Ghazela et l’école Esprit, au sujet du R&D en Tunisie, la question brulante des procédures de certification a été abordé.

Les différents intervenants, ont pointé du doigt la lenteur extrême des procédures pour la certification d’un produit, même importé et qui est aux normes internationales. Une procédures qui peut prendre des mois bloquant les étudiants et les développeurs de mener leur recherche. Cherchant à contourner ce blocage, des présents ont proposé à ce qu’une liste soit dressée des établissement et des écoles (notamment leur labo de recherche) qui pourrait faire l’exception en important leur matériel sans besoin de certification par le CERT ou que leur demandes soient traitées en priorité.

Droidcon 2015: Une occasion de plus pour montrer que la création d'emploi se fait aussi via mobile

ALECSO tente de booster le contenu arabophone pour le mobile 

De son côté, l’Arab League Educational, Cultural and Scientific Organization (ALECSO) a présenté son projet pour les applications mobile dans le monde arabe et le challenge qu’ils viennent de lancer. C’est en fait le développement d’application d’un Apps Store arabe dans lequel les développeurs d’Android auront l’obligation à ce qu’une version en arabe de leur appli soit uploadée dans cette boutique virtuelle. Et afin d’encourager les développeurs à adhérer au programme, la finale d’un concours sera organisé prochainement soit à Dubai (UAE) ou à Doha (Qatar) pour octroyer 50 mille dollars aux 4 applications que l’ALECSO choisira pour leur originalité.

Le DroidCon 2015 était, donc, une occasion pour faire rencontrer en l’espace de deux jours, les développeurs d’applications mobiles avec les décideurs et les Businessmen. Un événement qui a le mérite de faire avancer un secteur qui reste à la traine malgré les 100 aines de compétences tunisiennes qui n’attendent que l’occasion de faire business avec leur savoir faire en matière de développement pour le mobile

Mohamed Khalil Titouhi

A lire également : 

Tunisie : Vers l’octroie d’une carte de crédit internationale spéciale pour les développeurs

Quels sont les 5 dossiers urgents que laisse Tawfik Jelassi au prochain ministre des TIC ? 2/2

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top