L'actuTHD

Elife : des centres technologiques pour recycler les chômeurs des ISETs

Ce qui n’était qu’un rêve pour le président du groupe Vermeg, Badreddine Ouali, est aujourd’hui réalité. Le premier centre technologique du programme Elife a vu le jour dans le gouvernorat de Siliana et est déjà opérationnel depuis juin 2019.

Elife est, rappelons-le, un programme qui a pour objectif de construire des centres technologiques dans plusieurs gouvernorats à l’intérieur de la Tunisie. Dédié à la jeunesse tunisienne, ce programme est une initiative de la Fondation Tunisie pour le développement créée par Badreddine Ouali. Invité de ce 108eépisode de DigiClub powered by Topnet, il nous en dit davantage.

« Chacun a un rêve. Le mien est de contribuer à combler le gap entre les régions de l’intérieur du pays et les zones côtières », a affirmé Badreddine Ouali expliquant que « les gens de l’intérieur du pays n’ont pas les mêmes chances que ceux qui habitent sur la côte, du fait de cette frontière invisible ».

Dédiés aux diplômés des instituts supérieurs des Etudes technologiques (ISET) implantés dans les gouvernorats du nord-ouest et du sud du pays, les centres Elife ont pour mission d’encadrer ces jeunes en majorité chômeurs.

Les centres Elife disposent de co-workings spaces et offrent des formations, des opportunités d’incubation et un accès aux entreprises technologiques qui ne sont pas présentes à l’intérieur du pays.

« La première cohorte compte 175 apprenants qui seront formés sur les technologies mais aussi les softs skills et les langues », a indiqué Badreddine Ouali soulignant que le programme comprend six mois de formation et six mois d’apprentissage chez des entreprises partenaires telles que Business & Decision, Sopra…

Au bout d’un an, les apprenants reçoivent un diplôme français de par le partenariat noué avec la Conférence des grandes écoles (CGE), un organisme français regroupant des écoles françaises et étrangères d’ingénierie et de management et oeuvrant pour une meilleure insertion des jeunes dans le monde du travail.

Rappelant que la prochaine cohorte du centre de Siliana sera lancée en janvier 2020, Badreddine Ouali a indiqué que le centre a la capacité de former des groupes de 250 personnes chaque six mois.

Dans le cadre de ce programme, plusieurs autres centres seront établis dans différentes villes : le Kef, Jendouba, Kairouan, Kasserine, Sidi Bouzid, Gafsa, Tozeur, Gabes, Médenine et Béja où un centre est déjà en cours de construction.

Pour plus de détails, veuillez écouter l’interview au complet sur SoundCloud.

Nadya Jennene 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top