En bref

En direct d’Alger : Vers la migration vers le tout-numérique

Le ministre de la Communication algérien, Djamel Kaouane, a affirmé, lors de la 11e Assemblée générale de l’Union africaine de Radiodiffusion (UAR) tenue les 11 et 12 mars dernier à Kigali (Rwanda), qu’un nouveau cadre juridique et règlementaire “induit des changements importants dans le secteur de l’audiovisuel en Algérie et nous interpelle pour accélérer la migration vers les nouvelles technologies numériques afin de répondre au mieux aux besoins des nouvelles chaînes de télévision, mais aussi, radio-sonores”.

Il a indiqué que “la mise en service de la Télévision numérique terrestre (TNT) dans nos pays, permettra l’arrêt de la diffusion télé analogique et ouvrira, par la même, des perspectives stratégiques en termes de réutilisation des fréquences TV analogiques ainsi libérées, en vue d’un déploiement, autrement plus intense, de la Radio numérique terrestre (RNT) et ce, conformément aux accords internationaux de l’Union internationale des télécommunications (UIT)”.

Le ministre a relevé que, pour l’Algérie, “cette stratégie spécifique relative au déploiement de la TNT, s’inscrit dans une démarche globale de numérisation du secteur audiovisuel”, à même de lui permettre de “lever les contraintes techniques en matière de diffusion radiophonique pour les futures chaînes radio privées et de conforter la stratégie de l’Etat relative à l’ouverture du champ audiovisuel”.

“Après la transition TNT, celle de la RNT représente pour nous la prochaine étape qui nous mènera vers une diffusion dite du tout-numérique”, a-t-il ajouté.

La stratégie adoptée par l’Algérie en matière de migration vers le tout-numérique “repose sur l’utilisation des nouvelles technologies de diffusion terrestre télévisuelle et radiophonique et sur l’implication de tous les acteurs opérant dans le domaine de l’audiovisuel”, a précisé M. Kaouane, expliquant qu’il s’agit également d’une “opportunité qui permettra la diversification économique par la création de richesse et d’emplois et facilitera l’émergence d’un nouvel écosystème de l’audiovisuel reposant sur les Technologies de l’information et de la communication”.

Pour rappel, l’Algérie vient de lancer une station pilote dédié à la RNT, d’une capacité de 600 Watt, diffusant, dans une première phase, un bouquet expérimental de quatre chaînes radios de l’Entreprise publique de radio diffusion (EPRS) à savoir les chaînes I, II et III et Jil FM qui touchent le centre et l’est de la capitale, Alger.

Un ambitieux projets pour le groupe Algérie Télécom GAT

Passé presque inaperçu, les opérateurs télécoms publics se regroupent. Le groupe Algérie Télécom  -GAT- vient d’être mis en place. Ce holding regroupe l’opérateur historique Algérie Telecom pour le fixe, Mobilis pour le mobile, ATS pour le Satellite avec à leur tête Ahmed Choudart. Cette nouvelle entité qui brasse du fixe vers le satellite en passant par la mobilité devient une immense entreprise qui va pouvoir aller vers la convergence en mutualisant ses moyens et produits avec un investissement de plus de 300 millions de dollars.

Plus de détails par ici.

Abderrafiq Khenifsa

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Nous Contacter :


Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Contact: contact[at]thd.tn

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top