L'actuTHD

En Direct de Barcelone : Le pavillon tunisien entre critiques et satisfaction

En Direct de Barcelone : Le pavillon tunisien entre critiques et satisfaction

La Tunisie participe pour la première fois au Mobile World Congress qui se déroule actuellement à Barcelone. Dans un stand de 50 mètres carrés, 7 exposants tunisiens, dont la majorité sont spécialisés dans le développement des applications mobiles, se sont donc partagé le stand qui leur a été réservé par le Centre de Promotion des Exportations de la Tunisie (CEPEX).

En Direct de Barcelone : Le pavillon tunisien entre critiques et satisfactionLa Tunisie participe pour la première fois au Mobile World Congress qui se déroule actuellement à Barcelone. Dans un stand de 50 mètres carrés, 7 exposants tunisiens, dont la majorité sont spécialisés dans le développement des applications mobiles, se sont donc partagé le stand qui leur a été réservé par le Centre de Promotion des Exportations de la Tunisie (CEPEX).

«On pense qu’un tel événement permet d’améliorer la visibilité de la Tunisie et les opportunités d’affaires. On pense déjà à prendre dès l’année prochaine un stand beaucoup plus grand», nous affirme Anis Basti, responsable communication du Cepex, chargé de l’organisation du stand. 

Mais pourquoi la Tunisie n’a pas choisi un plus grand espace pour mettre en valeur le savoir-faire tunisien en matière de technologie mobile sachant que nous avons plusieurs entreprises qui excellent dans ce domaine ? «C’est notre première participation et on ne savait pas si cette initiative trouverait de bons échos. C’est pourquoi nous nous sommes limités à seulement 7 SSDI. Mais nous pensons que l’année prochaine on augmentera sans doute le nombre. Car quand nous avons lancé un appel aux startups tunisiennes en octobre dernier, nous avons reçu 12 dossiers de candidature».

Anis Basti, responsable communication du Cepex, chargé de l’organisation du stand

Anis Basti, responsable communication du Cepex, chargé de l’organisation du stand

Y’avait-il des conditions pour la participation ? «Chaque entreprise doit payer 5 mille dinars comme contribution aux frais d’organisation». Combien vous a alors coûté ce petit stand ? «200 mille dinars. C’est dire combien le CEPEX a subventionné cette participation pour aider nos startups à décoller au niveau international !». 

L’actuel carré tunisien au MWC 2013 se trouve dans un endroit plutôt caché (le dernier hall de la foire, plutôt vers le fond). Ses dimensions très modestes ne lui ont pas donné une visibilité optimale par rapport à d’autres pays comme la France ou… Israël.

«Ici les prix sont trop chers. Si on veut avoir plus de visibilité et plus d’espace, il faudra casquer. Nous avons déjà demandé aux actuelles entreprises présentes avec nous si elles étaient prêtes à payer plus cher. Elles ont répondu oui. Nous comptons aussi négocier le prix auprès de l’organisateur afin d’obtenir une petite remise. Enfin on espère», répond M. Basti.

Que pensent nos compatriotes qui assurent la visibilité de leur marque sur le stand tunisien ? Pour Habib Tammar, directeur du marketing opérationnel chez Axelaris, cette participation a permis de lui ramener des contacts intéressants. «Mais la majorité des personnes qui viennent sont plus intéressées par nous vendre leur produit plutôt qu’à acheter les nôtres», regrette M. Tammar. «Je pense que nous aurions peut-être dû être près de nos vrais clients, comme les opérateurs, au Hall 2».

Un avis qui n’était pas partagé par Mohamed Ramzi Abdelhak, directeur Technique et Administratif de ‘Nearshore IT Solutions’ : «je pense que si on était au même hall que les pavillons français et belges, on aurait eu plus de chance d’avoir des clients car c’est là-bas qu’ils vont tous. Pis : l’emplacement actuel de notre stand au Hall 8.1 n’est pas top puisque nous sommes dans une allée peu visitée».

D’autres exposants tunisiens moins satisfaits se sont également plaints de l’architecture du pavillon. Trop cloisonné à leur gout, cachant les mini box que se partagent les 7 entreprises. «Il est, certes, très joli. Mais avec son actuel emplacement, on aurait dû le laisser Openspace avec des tables et des chaises. Ca aurait été beaucoup mieux», nous a confié l’un d’eux.

Et sur la question des tarifs appliqués aux MWC, un autre exposant nous a révélé que le prix du mètre carré, et après négociation avec les organisateurs, revient pratiquement au même dans tous les Halls. «Mais bon, c’est la première participation et forcément que le CEPEX en sortira avec plus d’expérience pour les prochaines éditions. Inchallah !».

De notre envoyé spécial à Barcelone, Welid Naffati

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top