En bref

Ericsson : L’Internet mobile, moteur de transformation de la société au Maghreb

Ericsson : L’Internet mobile, moteur de transformation de la société au MaghrebUn nouveau rapport d’Ericsson ConsumerLab, intitulé “l’Internet devient mobile”, décrypte les tendances de l’utilisation des TIC dans les grandes villes du Maghreb et confirme que cette région du monde est en passe de connaître une transformation profonde en la matière…

Ericsson : L’Internet mobile, moteur de transformation de la société au MaghrebUn nouveau rapport d’Ericsson ConsumerLab, intitulé “l’Internet devient mobile”, décrypte les tendances de l’utilisation des TIC dans les grandes villes du Maghreb et confirme que cette région du monde est en passe de connaître une transformation profonde en la matière (lire l’analyse du rapport pour la Tunisie ici).

L’étude qui s’applique à 23 millions de consommateurs vivant dans les zones urbaines du Maroc, d’Algérie et de Tunisie démontre que la population adopte le haut débit mobile rapidement, ce qui favorise à terme la rapide transformation de la région connectée.

En 2015, le taux de pénétration de l’Internet mobile devrait doubler, sachant que sept des dix nouveaux téléphones acquis devraient être des smartphones.

L’étude met ainsi en exergue l’attitude positive des maghrébins vis-à-vis de la technologie et ils attendent que les avantages qui en découlent s’étendent à plusieurs aspects de leur vie.

Aujourd’hui, le taux de pénétration Internet dans les grandes villes du Maghreb s’élève à 60 pour cent et les consommateurs tendent à avoir de plus en plus d’habitudes en ligne. Ils estiment désormais impératif de pouvoir se connecter au net à tout moment de n’importe quel endroit.

Une des principales conclusions du rapport du ConsumerLab d’Ericsson est que la croissance continue de l’utilisation d’Internet est portée essentiellement par les jeunes citadins du Maghreb (âgés de 15 à 24 ans) qui présentent un usage hebdomadaire des services Internet et des applications, identique à celui des jeunes de leur âge dans d’autres pays occidentaux, comme le Royaume-Uni et aux États-Unis.

Chez cette catégorie de consommateur, le niveau de pénétration d’Internet s’élève à plus de 70 pour cent.

Bien que les ordinateurs portables soient encore le support de connexion à Internet le plus employé, les utilisateurs y accèdent de plus en plus via leurs smartphones pour représenter, à eux seuls, la moitié de la population connectée. Par ailleurs, les consommateurs expriment un réel intérêt pour les applications accessibles via ces appareils intelligents comme Facebook, YouTube et Viber classées par ordre d’utilisation et talonnées par WhatsApp.

Face à l’usage croissant des services Internet et des applications, la perception de la performance du réseau constitue, par conséquent un critère majeur de sélection des fournisseurs de services.

Ainsi, près 70 pour cent de la population urbaine du Maghreb estime que la qualité, la fiabilité, la vitesse et la couverture sont des éléments clés dans le choix du fournisseur de service Internet. Pour leur part, les opérateurs mobiles, la performance du réseau constitue un souci permanent à prendre en compte pour satisfaire la clientèle. Plus de la moitié des utilisateurs de smartphones devrait accroître leur utilisation des services de l’Internet mobile et des applications, à mesure que les réseaux gagnent en rapidité.

Pour Majda Lahlou Kassi, Directrice Stratégie, Marketing et communications au Maghreb chez Ericsson, “Le rapport du ConsumerLab d’Ericsson démontre que Maghreb a bel et bien amorcé la transition vers une société totalement connecté et en réseau. L’analyse confirme également le grand potentiel de cette région pour ce qui est des services du commerce en ligne comme le e-banking (les transferts et les paiements par internet). Les consommateurs s’attendent à ce que les avantages de la technologie se développent pour être vulgarisés dans les services publics pour faciliter leur quotidien, le rendre efficace et maitrisable”.

L’étude a été menée dans les grandes villes du Maroc (Agadir, Casablanca, Fès, Marrakech, Oujda, Tanger), d’Algérie (Alger, Blida, Constantine, Oran, Ouargla, Sétif) et de Tunisie (Grand Tunis, Jendouba, Nabeul, Sfax, Sousse).

D’après communiqué

A lire également :

D’après Ericsson, 22% des Tunisiens ont un Smartphone et 12% ont une tablette

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top