L'actuTHD

Ettounsiya : 80 % d’audimat grâce à Slim Chiboub

« Attassiâa Massa’an », l’émission phare de la chaine Ettounsiya, présentée par Moez Ben Gharbia a fait le buzz aujourd’hui avec 78,6 % d’audience à l’audimat selon les statistiques d’audience d’Audimat.tn.

Ce buzz survient suite à l’interdiction de diffusion de l’émission consacrée à Slim Chiboub par le tribunal de première instance de Tunis. En effet les raisons de cette décision seraient la crainte et le refus des autorités d’offrir à l’un des « symboles de la corruption » sous l’ère Ben Ali la possibilité de s’exprimer. Lors de cette interview, Slim Chiboub aurait exprimé son désir de rentrer en Tunisie et d’être jugé par la justice. La décision d’arrêter la diffusion de l’émission a été prise avec une rapidité incroyable qui nous rappelle aussi l’arrestation de Sami El Fehri, fondateur de la chaîne.

L’émission a remplacé l’interview prévue par une discussion sur ce sujet en présence de maitre Fethi Layouni, avocat proche du pouvoir, Zied Heni membre du Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) et Borhene Bsaïess célèbre figure de l’ancien régime. Moez Ben Gharbia a exprimé clairement qu’il condamnait cette décision et qu’elle portait atteinte à la liberté d’expression. Il a rajouté que l’interview sera diffusée sur Facebook ou sur d’autres chaines arabes.

La décision a fait un buzz sur Facebook et les opinions étaient divisées. On trouve ceux qui approuvent cette décision d’arrêt sous prétexte que c’est honteux d’offrir une plateforme d’expression à un individu recherché, sous mandat d’arrêt et surtout sous un gouvernement « révolutionnaire ». D’autres en revanche, ont condamné l’arrêt de diffusion, considérant ceci comme étant la première censure de la Tunisie post 14 Janvier. On retrouve aussi ceux qui critiquent la présence de Borhene Bsaïess. Ces derniers pensent que l’invitation de l’ancien propagandiste de ZABA est une insulte aux Tunisiens. Enfin, Fethi Layouni a été l’autre vedette de la soirée en défendant bec et ongle la décision du tribunal ce qui lui a valu une confrontation directe avec Moez Ben Gharbia, et les “moqueries” d’une grande partie des internautes, qui l’ont surnommé l’avocat des moeurs et des scandales, en raison des plaintes qu’il porte à chaque mini scandale éclatant dans le pays.

Malgré le fait que la séance n’a pas été celle annoncée auparavant, elle a été très suivie par les Tunisiens, comme le démontre le graphique d’Audimat.tn. Ce qui prouve peut-être un certain intérêt des Tunisiens à suivre ces personnalités de l’ancien régime, surtout avec ces secrets qui n’attendent qu’à être divulgués.

Ali Achour

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top