L'actuTHD

Exode des ingénieurs tunisiens vers la France : Témoignages et partage d’expériences

La fuite des cerveaux désigne la migration des compétences qualifiées vers les pays développés. L’objectif étant de rejoindre de meilleurs horizons, de trouver le job de ses rêves, un salaire plus décent… En Tunisie, au lieu de croquer le marmot, plus de 90.000 travailleurs, dont notamment des ingénieurs, ont préféré quitter le territoire sur les six dernières années.

Pour en savoir davantage sur les raisons de la fuite de ces compétences, Digiclub s’est envolé vers Paris où, nous avons retrouvé des anciens collaborateurs de thd.tn. Mariem Loukil (Stagiaire Data), Seif Eddine Akkari (Consultant d’audit IT) et Ali Achour (Ingénieur SI) nous racontent leurs histoires.

La fuite des ingénieurs tunisiens vers d’autres pays et en particulier la France s’explique par des raisons diverses et variées selon nos invités. Bien que les motifs diffèrent d’une personne à une autre, ils s’accordent tous à dire qu’en majorité, les ingénieurs quittent la Tunisie à la recherche d’une rémunération qui, à leurs sens, récompensent leurs efforts et s’aligne avec le poste qu’ils occupent, et sans doute une qualité de vie meilleure.

“Le coût de la vie à Paris n’est pas aussi exorbitant que ce que l’on peut imaginer”, selon Seif. Il affirme que bien que le loyer est relativement cher dans certaines zones de la capitale des lumières, il reste tout de même possible d’y vivre confortablement, de se nourrir convenablement et même d’épargner.

Mariem est partie à Paris pour une autre raison : l’expérience. Cette jeune stagiaire pointe du doigt le management dans les sociétés tunisiennes où, selon ses dires, les stagiaires sont généralement pressés comme un citron pour des tâches souvent futiles. En France, les stagiaires ont plus de chance d’acquérir de l’expérience puisque formés et impliqués dans la prise de décision au sein de l’entreprise.

Ali Achour, notre troisième invité, rejoint l’avis de Seif et Mariem sur la qualité de vie et les opportunités qui se présentent aux ingénieurs à l’international. Il appelle d’ailleurs ses confrères à aller jusqu’au bout de leurs rêves et saisir les bonnes occasions où qu’elles soient.

Plusieurs astuces sur la formulation des CVs ont été communiquées par nos invités. Pour plus de détails veuillez cliquer ici.

Nadya Jennene

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Nous Contacter :


Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Contact: contact[at]thd.tn

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top