L'actuTHD

Facture électronique en Tunisie: un dispositif sophistiqué pour un marché en stagnation

En août 2020, Topnet s’est associé à l’entreprise franco-tunisienne Qweeby et Tunisie TradeNet (TTN) pour lancer la facturation électronique. Ce partenariat tripartite vient couronner l’un des projets lancés par le leader des services internet sur le marché tunisien dans le cadre de sa stratégie de transformation digitale. Pour en parler, nous avons reçu pour ce 123e épisode de DigiClub powered by Topnet, le directeur expérience client et transformation digitale chez Topnet, Houcine Hamdi et le CEO de Qweeby, Eric Wanscoor. 

De la facture électronique au zéro papier 

“La dématérialisation et la signature électronique des factures est un des axes d’un projet global de transformation digitale que nous avons lancé chez Topnet depuis des années. Nous avons commencé, d’abord, avec le lancement d’une application mobile, puis la numérisation des factures pour nos clients BtoC. Celles-ci sont envoyées directement par courriel sous format PDF. Nous enchaînons, à présent, sur la partie BtoB”, a fait savoir Houcine Hamdi.   

Interpellé sur le choix de Qweeby en tant que partenaire, il a noté que Topnet avait été séduit, en particulier, par l’offre technique de ladite entreprise. “Le concept est assez simple et ne change, pratiquement, rien dans les processus de Topnet. Nous continuons à créer la facture sous format PDF pour ensuite l’envoyer à Qweeby qui se chargera à ce moment du traitement avec la TTN et la TunTrust (l’Agence nationale de certification électronique – ANCE) afin de déposer le QR Code et la signature électronique et ensuite nous la renvoyer sous le même format pour qu’elle soit, au final, expédier à son destinataire”. 

Houcine Hamdi a souligné, dans ce sens, que Topnet avait relevé quelques réticences auxquelles l’entreprise compte remédier en déployant une démarche de conduite du changement auprès de ses clients. “Nous avons prévu une stratégie de communication ciblée afin d’expliquer le concept et les avantages de la facturation électronique”. 

“L’adoption de la facture électronique permet, en effet, une optimisation des coûts et un gain de temps. Une facture papier risque de se perdre en cours de route mais la facture électronique atterrit instantanément chez le client, ce qui lui évitera une suspension de son abonnement et à nous des réclamations pour non livraison”, a-t-il ajouté. 

Pour ce qui est des projets futurs que Topnet envisage de réaliser dans le cadre de sa stratégie de transformation digitale, Houcine Hamdi a évoqué la signature électronique des contrats. “Notre objectif est d’aller vers le zéro papier”. 

Le marché tunisien est-il prêt à la facturation électronique ? 

Revenant sur l’expertise de Qweeby en tant que spécialiste de la facturation électronique, Eric Wanscoor a expliqué que le rôle de l’entreprise consistait à “désosser des factures sous format PDF pour en extraire un flux de données et réaliser le traitement nécessaire pour le dépôt TTN avec la signature DigiGo”. 

“Le dispositif que nous avons développé est très facile à mettre en oeuvre. Sur notre marché domestique qu’est la France, nous avons déployé notre solution à distance en envoyant à nos clients un simple lien de téléchargement”, a-t-il avancé avant d’ajouter : “Le destinataire reçoit un fichier PDF contenant un fichier de données structurées et exploitables qu’il peut automatiser et intégrer chez lui en évitant l’étape saisie”. 

Interrogé sur l’évolution du marché tunisien vers la facture électronique, il a soutenu que la migration vers ce dispositif stagnait en Tunisie depuis 2016 date à laquelle le pays s’est lancé dans la facturation électronique. “La Tunisie a mis la barre très haut. Le dispositif qui a été adopté n’existe que dans très peu de pays. L’Italie tente actuellement de déployer un dispositif similaire, la France y arriverait d’ici à 2023 – 2025. La Tunisie a, en effet, mis en place un contrôle transactionnel continu qui impose le dépôt systématique des flux de facturation sur une copie carbone dans une agence administrative de l’Etat pour la validation et le suivi fiscal (…), ce qui a créé une complexité technique décalée de l’usage”. 

Eric Wanscoor a, toutefois, affirmé que ce dispositif permettrait, par la suite, aux entreprises tunisiennes de partager un format de facturation unique, le fichier Teif (Tunisian Electronic Invoice Format) tel que défini par la TTN. 

L’épisode au complet est disponible sur SoundCloud.

Nadya Jennene 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top