En bref

Fadhel Kraiem dément les accusations sur la manipulation des données électorales

Le ministre des Technologies de la communication limogé, Mohamed Fadhel Kraiem, a réagi, mercredi, aux accusations du président de la République, Kaïs Saïed, au sujet d’une présumée manipulation des données électorales et une opération d’écoute et d’espionnage opérée par le ministère des Tics.

Dans un statut publié sur Facebook, il a assuré que la manipulation des données était uniquement du ressort de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) et que seules les autorités sécuritaires avaient la compétence technique pour effectuer des opérations d’écoute.

Le président de la République, Kaïs Saïed, a évoqué, lors de sa rencontre avec Nizar Ben Néji – chargé de la gestion du ministère des Tics en remplacement de Mohamed Fadhel Kraiem –  des opérations d’écoute et de manipulation de données électorales dans lesquelles le ministère aurait été impliqué pour servir les intérêts de certains partis politique.

NJ 

Facebook Comments

Plus Populaires

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top