En bref

Gouvernement électronique : L’Algérie progresse de 20 places

Dans le 11ème épisode d’En direct d’Alger, Abderrafik Khenifsa est revenu sur les récentes statistiques dans le domaine des technologies de l´information et de la communication (TIC) en Algérie, notamment en ce qui concerne l’évolution de leur utilisation au niveau administratif, en se basant sur le dernier rapport des Nations Unies.

Ce rapport, intitulé : “Préparer le gouvernement électronique pour soutenir la transformation vers des sociétés durables et résilientes”, relève que l´Algérie, durant ces deux dernières années, a progressé de 20 places en matière de gouvernement électronique, passant ainsi de la 150ème position à la 130ème. Cette évolution a été constatée en matière de développement des infrastructures de télécommunications où l’Algérie est passée de la 135ème position au niveau mondial à la 102ème, soit une progression de 33 positions et celui des services en ligne où elle est passée de la 181ème position à la 171ème, soit une progression de 10 positions.

Les efforts de l’Algérie pour suivre le rythme des tendances mondiales relatives au développement technologique ont-elles donc commencé à porter leurs fruits ? Il faut rappeler que pour arriver à cette situation, plusieurs actions ont été menées par l´Algérie en matière de promotion des TIC parmi lesquelles figure la stratégie e-Algérie, lancée en 2009 pour une période de 5 ans soit jusqu´en 2013. Axée sur 13 points, cette stratégie visait notamment l´accélération de l’usage des TIC dans l’administration et les entreprises, le développement des mécanismes et des mesures incitatives permettant l’accès des citoyens aux équipements et aux réseaux des TIC, l´impulsion du développement de l’économie numérique, le renforcement de l’infrastructure des télécommunications à haut et très haut débit et le développement des compétences humaines.

La stratégie e-Algérie a ainsi permis au pays de préparer le terrain pour lancer plusieurs autres mesures et projets de grandes envergures. L´Algérie a, ainsi, fait de la modernisation de l´administration son cheval de bataille. Elle s’est attelée, juste une année après l´achèvement de la mise en œuvre de la stratégie e-Algérie, soit dès 2014, à mettre en œuvre son programme national de simplification des procédures administratives avec pour objectif de faciliter les procédures de retrait des documents administratifs au niveau des services de la commune, de daïra et de wilaya. Les documents administratifs peuvent également être demandés via les portails électroniques ouverts par le ministère de l’Intérieur, qui s´est engagé aussi à poursuivre le processus de numérisation des mairies à travers la mise en place de la e-commune et l´installation d’un guichet électronique unique assurant l’ensemble des prestations fournies par les collectivités locales. La délivrance des documents administratifs tels que le passeport, la carte d’identité, le permis de conduire et la carte grise entre autres, s’effectue désormais au niveau des communes et non plus au niveau des daïras. Cette nouvelle stratégie bénéficie aussi à la communauté algérienne établie à l´étranger puisque, désormais, ces derniers peuvent demander par exemple leurs passeports via le site internet du ministère de l’Intérieur où un espace leur est réservé. Il est à relever que la prochaine phase de modernisation de l´administration locale est la demande et le retrait, en ligne, de tout document.

Le secteur de la Justice s´est lui aussi engagé dans un processus de modernisation de ses services par une exploitation des nouvelles technologies avec pour objectif de simplifier les procédures pour permettre la dématérialisation des actes et procédures judiciaires. D´autres secteurs ont suivi cette démarche comme l´Education nationale, la Santé etc.

Fixit : Application mobile algérienne de mise en relation entre particuliers et artisans

Dans ce 11ème épisode d’En direct d’Alger, Abderafik Khenifsa a également parlé de la nouvelle application mobile Fixit de mise en relation entre particuliers et artisans professionnels dans différents domaines tels que la plomberie, l’électricité, la réparation des électroménagers et paraboles…

A travers cette application, les utilisateurs peuvent réserver notamment un plombier, un électricien ou technicien parabole, à l’heure de son choix pour n’importe quelle intervention (installation, réparation…).
Outre la possibilité de commander le professionnel dans l’immédiat, l’application permet de le réserver également à l’avance pour une date ultérieure à la convenance de l’utilisateur.

Vous pouvez écouter ou télécharger l’intégralité de l’épisode 11 de “En direct d’Alger” sur le soundcloud de THD.tn

ZD

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top