En bref

IBM clôt l’acquisition de Red Hat pour 34 milliards de dollars

IBM et Red Hat ont annoncé, mercredi, la finalisation de la transaction en vertu de laquelle IBM a acquis la totalité des actions ordinaires émises et en circulation de Red Hat pour un montant de 190 dollars par action en numéraire, ce qui représente une valeur totale de 34 milliards de dollars en capitaux propres.

Cette acquisition redéfinit le marché du cloud pour les métiers. Les technologies cloud ouvertes et hybrides de Red Hat sont désormais associées à l’ampleur inégalée des innovations, de l’expertise sectorielle et du leadership commercial d’IBM dans plus de 175 pays. Ensemble, IBM et Red Hat vont accélérer l’innovation en offrant la prochaine génération de plateforme hybride multicloud. Basée sur des technologies open source telles queLinux et Kubernetes, la plateforme permettra aux entreprises dedéployer, exploiter et gérer de façon sécurisée les données et applications on-premise et sur les clouds privés et publics multiples.

« Les entreprises entrent dans le prochain chapitre de leurs réinventions digitales, modernisant leurs infrastructures et migrant leurs workloads critiques entre des clouds privés, et des clouds multiples de différents fournisseurs », a déclaré le CEO d’IBM, Ginni Rometty. « Elles ont besoin de technologies ouvertes et flexible pour gérer leurs environnements hybrides multiclouds. Et elles ont besoin de partenaires en qui elles peuvent avoir confiance pour gérer et sécuriser ces systèmes. IBM et Red Hat sont particulièrement bien adaptés pour répondre à ces besoins. En tant que leader du cloud hybride, nous aideront nos clients à établir les socles technologiques de leur entreprise pour les prochaines décennies ».

« Quand nous échangeons avec les clients, leurs défis sont clairs : ils ont besoin d’aller plus vite et de se différencier grâce à la technologie. Ils souhaitent bâtir des cultures plus collaboratives, et ils ont besoin de solutions qui leur offre la flexibilité nécessaire pour concevoir et déployer n’importe quelle application ou workload, n’importe où » a déclaré le CEO de Red Hat, Jim Whitehurst. « Nous pensons que l’open source est devenu la norme de facto en matière de technologie car il favorise ces solutions. Associer nos efforts avec IBM donne à Red Hat l’opportunité d’apporter davantage d’innovation open source à un éventail encore plus large d’organisations et nous permettra de nous adapter pour répondre au besoin de solutions de cloud hybride qui offrent un vrai choix et de l’agilité ».

Red Hat continuera à être dirigé par Jim Whitehurst et son équipe de direction actuelle. Jim Whitehurst rejoint l’équipe dirigeante d’IBM, rapportant à Ginni Rometty. IBM conservera le siège de Red Hat à Raleigh, en Caroline du Nord, ses installations, marques et activités. Red Hat opèrera en tant qu’entité distincte au sein d’IBM et les résultats de la société seront déclarés comme faisant partie des résultats du segment IBM Cloud et Cognitive Software.

Les deux compagnies ont déjà construit des modèles de cloud d’entreprise de premier plan avec une croissance constante et forte de leurs revenus en aidant les clients à migrer leurs business models vers le cloud.

Le revenu cloud d’IBM est passé de 4% du revenu total en 2013 à 25%, mercredi. Cette croissance passe par une gamme complète d’offres et de logiciels as-a-service, de services et de matériel qui permettent à IBM de conseiller, concevoir, migrer et gérer les solutions clouds pour les clients à travers des environnements publics, privés et on-premise. Le revenu cloud d’IBM sur une période de 12 mois jusqu’au premier trimestre de cette année a cru pour atteindre plus de 19 milliards de dollars. L’acquisition de Red Hat devrait contribuer à environ 2 points de croissance du chiffre d’affaires annuel composé d’IBM sur une période de cinq ans.

Le revenu de Red Hat sur l’année fiscale 2019 est de 3,4 milliards de dollars, soit une croissance de 15% d’une année à l’autre. Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2020, déclaré en juin, était de 934 millions de dollars, soit une croissance de 15% d’une année à l’autre. Au cours de ce trimestre, les revenus d’abonnement ont augmenté de 15% par rapport à l’année précédente, incluant une croissance des revenus issus des technologies liées au développement d’applications et d’autres offres technologiques émergentes de 24% d’une année sur l’autre. Les revenus liés aux services ont également crus de 17%.

Communiqué 

 

 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top