L'actuTHD

Internet : Les chiffres clés pour tout savoir des câbles sous-marins

 

Le trafic internet mondial est à son apogée nécessitant un immense réseau de milliers de kilomètres de câbles de fibres optiques qui relient les continents en traversant les océans pour une inter-connectivité universelle.

Des centaines de millions d’euros sous l’eau

Le diamètre de la fibre optique mesure environ 1,4 cm de diamètre, sa gaine en armature métallique est de 10 cm de diamètre. Ces câbles sont de différents types dont les répétés qui s’étendent sur des dizaines de milliers de km et nécessitent des répéteurs pour amplifier le signal tous les 80 et 100 km. Ils coûtent dans les 600 ou 700 millions d’euros.

Les câbles non répétés ont une longueur de 50 à 100 km et leur valeur est estimée aux environs de 30 millions d’euros.

Selon TeleGeography, le bureau d’étude et de conseils en télécommunications, 1,2 million de kilomètres de câbles seraient enfouis en fond des mers et océans regroupant 448 câbles sous-marins intercontinentaux. Un chiffre qui ne s’arrête de s’accroitre permettant aux zones les plus éloignées d’être connectées comme le câble Kanawa d’Orange qui va relier la Guyane à la Martinique.

Presque 100% du flux intercontinental

Les câbles en fibres optiques assurent à 95% les communications par sms, appels téléphoniques et mails. Ce réseau sous-marin couvre 99 % du flux intercontinental empruntant le même réseau du télégraphe et le réseau du téléphone du 20ème siècle.

Le marché numérique des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) détient 50 % des investissements dans le réseau sous-marin des câbles en fibres optiques.
Google détient l’investissement de 13 câbles sous-marins via des consortiums et il compte lancer prochainement son premier câble privé nommé Curie vers la Chili et le second Dunant, en cours, qui va relier la France aux Etats-Unis.

Une capacité de 12 Pétabit/s d’ici 2024

Les câbles sous-marins sont fragiles devant les incidents quotidiens malgré leur enfouissement parfois jusqu’à 3 mètres sous le sol marin. Théoriquement leur durée de vie est de 25 ans, mais ils sont continuellement renouvelés bien avant cette date à cause d’une caducité technologique ou pour amplifier leur capacité.
Les câbles transatlantiques, eux, sont en rénovation pour duplication, une technique qui remplace la multiplication des câbles par l’installation de paires de câbles à l’intérieur.

D’après Jean-Luc Vuillemin, directeur général d’Orange International Networks ‘’Un câble peut contenir aujourd’hui entre 4 et 8 paires de fibres. Le câble Dunant de Google est prévu pour en contenir 12, par exemple ‘’ ajoutant : ‘’ On parle déjà à l’avenir de câbles embarquant 16 paires de fibres et de capacités de 12 Pétabit/s d’ici 2024 ‘’.

ZD d’après 01net.com

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top