L'actuTHD

L’AFRINIC installe le premier serveur DNS miroir africain en Tunisie

L'AFRINIC installe le premier serveur DNS miroir africain en Tunisie

Vendredi 26 avril, l’Afrinic, le registre régional d’adresses IP desservant l’Afrique, signera une convention avec l’Agence Tunisienne d’Internet (ATI) pour l’installation d’un serveur DNS miroir des adresses Web africaines. C’est le tout premier serveur DNS miroir de l’Afrinic dans tout le continent et le choix s’est donc porté sur la Tunisie pour sa gestion technique.

L'AFRINIC installe le premier serveur DNS miroir africain en TunisieVendredi 26 avril, l’Afrinic, le registre régional d’adresses IP desservant l’Afrique, signera une convention avec l’Agence Tunisienne d’Internet (ATI) pour l’installation d’un serveur DNS miroir des adresses Web africaines. C’est le tout premier serveur DNS miroir de l’Afrinic dans tout le continent et le choix s’est donc porté sur la Tunisie pour sa gestion technique.

Grâce à ce serveur, il ne sera plus nécessaire de passer par les DNS locaux de chaque pays africain pour la résolution des noms de domaines nationaux, ou de se connecter au DNS de l’Afrinic (installé dans son siège à l’Ile Maurice). 

Avec ce DNS miroir africain, ainsi que L-Root de l’ICANN récemment installé et mis en service en Tunisie, les Internautes proches de notre pays se connecteront aux Data Centers de l’ATI pour pouvoir accéder plus rapidement aux sites internationaux, et notamment africains. La Tunisie gagnera ainsi plus de trafic Internet entrant. Ce qui réduira les dépenses en achat de bande passante internationale.

En parallèle à cette convention, Mongi Marzoug, ministre des Technologies de l’Information et de la communication présidera le même jour (vendredi 26 avril 2013 à 14.30), une table-ronde sur le sujet «l’IPv6» organisée par l’Agence Tunisienne d’Internet en partenariat avec l’AFRINIC et en présence de Adiel Akplogan, CEO de l’AFRINIC.

Le ministre présidera également la cérémonie de clôture des deux sessions de formation organisées par l’ATI en partenariat avec l’AFRINIC, l’ICANN et l’Instance nationale de télécommunications (INT). Ces sessions de formation portent sur le passage de l’IPv4 à l’IPv6 et sont destinées aux opérateurs et fournisseurs d’accès Internet tunisien. Elles se déroulent actuellement à Gammarth et se termineront le 26 avril prochain.

Parmi les thèmes qui seront enseignés dans ces ateliers, on trouve : décrire la structure de la base de données Whois, planifier efficacement leur besoins en adresses IPv4 et en faire une demande appropriée auprès d’AFRINIC, configurer IPv6 sur Windows/Mac et Linux, configurer le routage IPv6 (statique, OSPFv3 et MP-BGP), comment utiliser les interfaces de commande en ligne sur des plate-formes de routage clés (i.e. Cisco IOS), etc.

Rappelons que l’ATI a déjà mis en place toute une infrastructure prête au passage à l’IPv6. Le but de ces ateliers, est, donc, d’inciter les acteurs d’Internet en Tunisie à se mettre à jour avec l’IPv6, avant la pénurie des adresses IPv4 en Tunisie prévue pour l’année 2014. Surtout avec l’explosion des ventes des Smartphones et des connexions 3G.

Welid Naffati

A lire également :

L’ICANN installe en Tunisie le premier serveur DNS Racine de la région Maghreb

Première au Maghreb : La Tunisie et l’Algérie interconnectent leur réseaux Internet

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top