En bref

L’Ambassade de France à Tunis répond à la vraie-fausse affaire de piratage de son site

L’Ambassade de France à Tunis répond à la vraie-fausse affaire de piratage de son siteLe 26 août dernier, un pirate en ligne qui se prénomme ‘Nabster Junior’ a publié sur Internet une liste des adresses mails utilisées par l’Ambassade de France à Tunis. Il a remercié Anonymous Tunisie d’avoir participé à cette opération tout en mentionnant que ce groupe n’a voulu que tester la cyber sécurité du site de l’ambassade et non s’attaquer à la France.

L’Ambassade de France à Tunis répond à la vraie-fausse affaire de piratage de son siteLe 26 août dernier, un pirate en ligne qui se prénomme ‘Nabster Junior’ a publié sur Internet une liste des adresses mails utilisées par l’Ambassade de France à Tunis. Il a remercié Anonymous Tunisie d’avoir participé à cette opération tout en mentionnant que ce groupe n’a voulu que tester la cyber sécurité du site de l’ambassade et non s’attaquer à la France.

Contactée par la rédaction, l’Ambassade de France à Tunis nous a envoyé cette réponse : «Suite à votre alerte, que nous avons prise au sérieux, les services spécialisés du MAE en sont arrivés à la conclusion qu’il s’agissait d’une compilation d’adresses collectées sur nos sites. Il s’en est suivi des recommandations relatives au “camouflage” par différents procédés des adresses que nous rendons publiques, pour rendre la collecte automatique plus difficile».

En termes plus clairs : ce n’était pas une action de piratage. Les hackers n’ont fait que collecter une liste d’adresses emails déjà disponibles publiquement et l’ont publiée en tant que résultat de piratage.

W.N

Facebook Comments

Plus Populaires

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

To Top