L'actuTHD

L’association qui a lancé le 1er réseau Wifi gratuit en Tunisie en difficulté financière

L’association qui a lancé le 1er réseau Wifi gratuit en Tunisie en difficulté financière

L’association CLibre (Culture numérique Libre), vient de lancer sa campagne d’abonnement pour l’année 2016. Une assemblée générale a eu lieu le 19 décembre dernier à Sayada, gouvernorat du Monastir, afin de discuter des futurs projets et actions à entrepreneur pour promouvoir la culture numérique, notamment celle du Libre.

L’association qui a lancé le 1er réseau Wifi gratuit en Tunisie en difficulté financièreL’association CLibre (Culture numérique Libre), vient de lancer sa campagne d’abonnement pour l’année 2016. Une assemblée générale a eu lieu le 19 décembre dernier à Sayada, gouvernorat du Monastir, afin de discuter des futurs projets et actions à entrepreneur pour promouvoir la culture numérique, notamment celle du Libre. 

Pourquoi on s’intéresse à cette ONG en particulier ? C’est parce qu’elle est parmi les rares associations en Tunisie qui militent vraiment pour la diffusion de la culture numérique auprès des jeunes ainsi que l’utilisation des TIC pour une gouvernance plus transparente (qui est un des piliers de la démocratie).

C’est en effet CLibre qui était la pionnière à lancer un site vitrine d’une ville, celle de Sayada en l’occurrence, et a incité la délégation de la municipalité à publier périodiquement ses dépenses ainsi que son budget annuel. Grâce à cette opération -qui a eu par ailleurs de très bons échos à l’échelle internationale- la population s’est sentie engagée et les recettes fiscales ont augmenté. 

Mais CLibre se n’est pas uniquement limitée à ça puisque l’association a lancé, pour la première fois en Tunisie, et bien avant l’opérateur ooredoo, un réseau Wifi Public ouvert, mais limité à la ville de Sayada en termes de couverture. Via ce Wifi, les habitants pouvaient se connecter à une version Offline de Wikipedia (lire notre couverture de cet événement). Mais qu’en est-il aujourd’hui de ce projet appelé Mesh Sayada ? «Pas bien», balbutie Nizar Kerkeni, Président de l’association CLibre. «L’installation commence à devenir vétuste. Nous avons des câbles à changer et nos ressources sont vraiment limitées». 

Réunion des membres du bureau CLibre

Réunion des membres du bureau CLibre le 19 décembre dernier à Monastir

Mais au fait, y’a-t-il beaucoup de personnes qui utilisent Mesh Sayada ? «Pas vraiment. Une personne en moyenne chaque jour. Pas plus». La raison ? «Car pour la population locale, tant qu’il n’y a pas d’Internet, ce réseau ne vaut rien. En plus avec les offres Data des opérateurs, personne n’est vraiment dans le besoin de consulter quotidiennement Wikipedia en Offline. Tout le monde passe sur Google», regrette le président de CLibre. «Sinon, les habitants de Sayada nous ont clairement avoué que tant il n’y a pas accès à facebook sur Mesh Sayada, ce réseau ne vaut rien. Or, relier un réseau Wifi Local à Internet nécessite beaucoup d’investissement». Et si vous limitiez l’accès Internet à quelques sites, comme celui de la ville de Sayada ? «Même pour ça, nous n’avons pas les moyens. A part le prix de la bande passante, il faut qu’on achète un proxy et le configurer», répond-t-il. 

L’ONG a essayé d’avoir des ressources financières de quelques bailleurs de fonds internationaux. Malheureusement, aucune d’elles n’a fait suite à leurs sollicitations. «Même le ministère des TIC et de l’Economie numérique nous a tourné le dos», lance avec un grand soupir Nizar Karkeni.

Malgré toutes ces difficultés, CLibre continue à organiser le Software Freedom Day, une journée de célébration des Logiciels Libres avec des Workshops et des rencontres B2B. Certes, ce sont quelques entreprises TIC qui sponsorisent l’événement, mais, là encore, les ressources restent très limitées pour pouvoir assurer une meilleure organisation capable de drainer des noms mondialement connus pour les Workshops et des entreprises plus importantes pour les rencontres B2B. 

«Nous essayons chaque année de récolter des dons pour pouvoir fonctionner comme ONG indépendante. Mais là j’avoue que c’est de plus en plus difficile de continuer avec à peine une cinquantaine de donations», avoue amèrement le président de l’association CLibre.

Pour soutenir l’association CLibre dans son combat, vous pouvez faire un don en vous rendant sur ce lien.

Welid Naffati

A lire également :

La ville de Sayada inaugure le 1er réseau Wifi gratuit communautaire en Tunisie

Tunisie: La ville de Sayada à Monastir publie ses dépenses sur Internet, Gouverneur évincé

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top