L'actuTHD

L’ex-ministre des TIC Tawfik Jelassi tire la sonnette d’alarme pour les entreprises tunisiennes

L’ex-ministre des TIC Tawfik Jelassi tire la sonnette d’alarme pour les entreprises tunisiennes

C’est à l’occasion d’un déjeuner débat organisé le mercredi 20 juillet dernier aux Berges du Lac, que l’université Tunis-Dauphine a annoncé la création de deux nouveaux master en Management des Systèmes d’informations et Big Data.

L’ex-ministre des TIC Tawfik Jelassi tire la sonnette d’alarme pour les entreprises tunisiennesC’est à l’occasion d’un déjeuner débat organisé le mercredi 20 juillet dernier aux Berges du Lac, que l’université Tunis-Dauphine a annoncé la création de deux nouveaux master en Management des Systèmes d’informations et Big Data. 

Dans son allocution d’ouverture, la directrice générale de l’institut, Amina Bouzgenda Zghal, s’est adressée aux invités pour lancer un appel pour que le secteur privé et les entreprises partenaires travaillent tous ensemble avec l’université pour faire de la Tunisie un hub de compétences dans les métiers de l’analyse des données. 

«C’est après de nombreux focus group organisés par Tunis-Dauphine avec les professionnels du métier, des ateliers et des débats, que le plan d’étude de ces deux mastères a été créé dans l’objectif de répondre aux besoins du marché» a-t-elle insisté. La rencontre a été animée dans un premier temps par une conférence de l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des TIC, Tawfik Jelassi, autour des transformations digitales dans les entreprises. En effet, après son expérience au ministère, Tawfik Jelassi s’est remis à l’enseignement et la recherche en occupant le poste de professeur en Stratégie et Management des Technologies à l’université IMD de Lausannes en Suisse.

Dans son intervention, Tawfik Jelassi a mis l’accent sur la disruption numérique à laquelle toute entreprise doit faire face. Car il y a une urgence économique avec ce grand tournant dans lequel nous assistons. Mais tout dépend de la manière avec laquelle l’entreprise va réagir avec ces changements qui sont parfois violents. 

Tawfik Jelassi

Il a ainsi commencé sa présentation par une étude de cas de la voiture autonome de Google (Google Self Driving Car) et il a appelé les participants à s’exprimer autour de l’impact de cette innovation. Quelles industries vont être touchés ? Et dans quelle mesure s’agirait-il d’une menace ou d’une opportunité pour les industries citées. 

La discussion était assez riche et diversifiée bien que les avis aient été divergés. Selon Tawfik Jelassi, l’impact n’est pas seulement limité aux industries de l’automobile ou des Télécom. Mais cela s’étend même aux industries des grandes distributions. En effet, une personne passe environ une heure en moyenne derrière le volant. Cela implique qu’avec la voiture autonome, une heure sera libérée, et en termes de Business, une heure c’est une plage horaire qui peut être exploitée dans divers expériences clients. On peut s’imaginer que cette heure peut être utilisée pour consommer, manger, aller sur les portails de e-commerce, regarder un film ou tout autre activité qui pourrait se faire pendant que la voiture autonome fait son trajet. La question est donc une question d’usage et de nouvelles habitudes de consommation qui vont arriver avec la voiture autonome. 

Tout ceci pour dire que la transformation digitale est une problématique qui doit être abordée avec une approche holistique multidimensionnelle. L’ancien ministre a ensuite passé à l’exposition d’autres études de cas d’entreprises qui ont réussi la transformation digitale en valorisant la donnée. Il a cité comment une entreprise de chaussures de sports a pu capitaliser sur les data. C’est le cas des chaussures ‘Nike+’ qui contiennent une puce numérique dans la semelle connectée au smartphone. Pour donner ainsi une analyse détaillée et un suivi journalier des nombres de pas faits et des calories brulées. 

Le cas de Nike est une leçon pour toute entreprise qui doit se métamorphoser pour satisfaire les besoins de la nouvelle génération de consommateurs appelés : les «digital natives». Ceci peut se faire en misant sur le numérique, non seulement pour l’optimisation des ressources et des processus, mais également pour enrichir aussi l’expérience client et la valeur du produit.

En concluant son intervention, Tawfik Jelassi a tenu à rappeler que le monde des affaires vit une turbulence à cause du digital et l’urgence de changer d’approche pour que l’entreprise devienne agile et innovante. Il est donc plus que temps de réfléchir au numérique et saisir l’opportunité derrière en capitalisant sur la richesse des données et de la multiplicité des profits qui peuvent en être tirés. 

Marwen Dhemaied

A lire également :

Tunisie : Pourquoi il est temps de penser au BIG DATA ?

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top