En bref

L’ICT4All débute le 22 septembre à Yasmine Hammamet

L’ICT4All débute le 22 septembre à Yasmine HammametLa Tunisie organise la 8ème édition de la manifestation internationale annuelle ICT4Aall2014 du 22 au 25 septembre 2014 à Yasmine-Hammamet en partenariat avec l’UIT, la CNUCED, l’UNESCO, L’UNION AFRICAINE, LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT, la CEA-UN, l’ESCWA, la LIGUE DES ETATS ARABES ET AICTO.

L’ICT4All débute le 22 septembre à Yasmine HammametLa Tunisie organise la 8ème édition de la manifestation internationale annuelle ICT4Aall2014 du 22 au 25 septembre 2014 à Yasmine-Hammamet en partenariat avec l’UIT, la CNUCED, l’UNESCO, L’UNION AFRICAINE, LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT, la CEA-UN, l’ESCWA, la LIGUE DES ETATS ARABES ET AICTO.

Véritable catalyseur de la réduction de la fracture numérique dans ses dimensions géographique, économique et sociale et outil participatif d’évaluation des progrès accomplis dans le cadre des objectifs fixés en 2005 par l’Agenda de Tunis lors de la deuxième phase du Sommet Mondial sur la Société de l’information (SMSI), le forum ICT4ALL est l’un des plus importants rassemblements annuels de la communauté des TIC au service du développement.

L’édition précédente a réuni plus de 1400 participants de 21 pays dont 11 délégations gouvernementales, 12 organisations régionales et internationales ainsi que les représentants de la société civile, du secteur privé, des instituts de recherche et des établissements d’enseignement supérieur.

Malgré l’avancement de la technologie pour contribuer au changement social et à l’amélioration des résultats en matière de développement à travers l’Afrique, cela n’a pas masqué les disparités régionales dans l’accès aux technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

L’accessibilité et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) continuent de croître. Toutefois, des préoccupations subsistent quant à une nouvelle fracture numérique qui se fait jour entre les pays qui ont des capacités élevées en matière de haut débit et d’utilisation d’internet et les PED et PMA, ou les investissements dans les réseaux à haut débit et l’adoption de l’internet sont moins développés. Cette nouvelle fracture pose un défi majeur.

La fracture numérique haut débit dans le monde ne cesse d’augmenter et l’Afrique et les pays arabes restent les plus touchés par ce fossé numérique. La Tunisie reconnaît l’importance des services du haut débit pour les consommateurs et les entreprises, indépendamment de leur emplacement. Les investissements dans les infrastructures devraient comprendre des initiatives nationales et régionales d’interconnexion, tels que les points d’échange Internet et la connectivité rurale. Les projets de PPP sont essentiels pour mettre en œuvre avec succès des projets de haut débit universel, et d’améliorer ainsi l’accès pour les régions non desservies et mal desservies. À cette fin, de plus grands efforts devraient être fournis pour développer un environnement politique et réglementaire d’investissement, y compris l’harmonisation entre les régions et les sous-régions.

Les PED en général et ceux de l’Afrique en particulier, se voient limiter leur rôle au simple consommateur de l’information, sur le net. Leur délivrance, reste tributaire de leur passage de la société de l’information vers la société du savoir, dans laquelle les utilisateurs des TIC en Afrique et dans la région arabe passent du statut de consommateur à celui de producteurs de nouvelles connaissances et devenir ainsi les développeurs et les initiateurs du savoir. Les TIC doivent permettre à une population beaucoup plus nombreuse que jamais, de participer à l’élargissement de la base du savoir humain dans toutes les sphères de l’activité humaine, ainsi qu’au partage des connaissances et de contribuer à leur développement et à leur application à l’enseignement, à la santé, et à la science. Les TIC présentent un énorme potentiel pour élargir l’accès à un enseignement de qualité, pour favoriser l’alphabétisation et l’éducation primaire universelle, et pour faciliter le processus même d’acquisition ouvrant ainsi la voie à la mise en place d’une société de l’information et d’une économie de savoir vraiment solidaires et privilégiant le développement, dans le respect de la diversité culturelle et linguistique.

Pour débattre de tous ces sujets, plusieurs panelistes internationaux assisteront à l’événement durant les 3 jours de l’événement. Pour plus d’informations sur le programme, rendez-vous sur le site ICT4all.tn.

Source : Communiqué

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top