L'actuTHD

La Poste tunisienne part en grève et le syndicat menace Tunisie Telecom

La Poste tunisienne part en grève et le syndicat menace Tunisie Telecom

La Fédération Générale de la Poste Tunisienne (FGPT) a appelé le 9 juin dernier, tous les salariés de la Poste tunisienne à entrer en grève générale les 27 et le 28 juin prochains.

Lors d’une interview accordée à la Radio Mosaique FM, Mongi Ben Mbarek, secrétaire général de la FGPT, a expliqué les raisons qui ont poussé l’UGTT à prendre une telle décision : «Il y a une carence de personnels à la Poste tunisienne. Plus de 1000 salariés doivent être embauchés pour combler ce manque. Sans parler des postes qui vont devenir vacants à cause des départs à la retraite».

D’après le secrétaire général du syndicat, la direction de la Poste tunisienne n’a même pas respecté le plan de recrutement de l’année précédente pour réduire la charge sur ses employés.

Abordant le sujet de Tunisie Telecom, M. Ben Mbarek déclare qu’il faudra «une forte volonté politique» pour résoudre les problèmes de cette entreprise (notamment sur l’affaire des directeurs contractuels aux salaires dits mirobolants). «Le contrat de base qui lie l’Etat tunisien au partenaire émirati donne le droit à ce dernier d’avoir en main toutes les décisions stratégiques de l’entreprise», fait-il noter. Il appelle ainsi à ce que le gouvernement fasse preuve de courage en révisant les termes de ce contrat ou carrément le casser.

«S’ils n’y arrivent pas et qu’ils comptent abandonner l’application des 12 points de notre accord, on sera alors prêts à entrer en grève générale (chez Tunisie Telecom, ndlr)», affirme-t-il à la fin de son interview.

Rappelons que beaucoup de ces cadres contractuels ont été effectivement virés par Tunisie Telecom. Mais ils ont été immédiatement embauchés par EIT, la société dubaïote actionnaire à 35% dans le capital de Tunisie Telecom, tout en gardant leur poste avec le même salaire et les mêmes privilèges. Chose qui a provoqué le courroux du syndicat qui avaient cru se débarrasser définitivement de ces cadres.

Notons pour finir que l’UGTT a annulé le 6 juin dernier la grève générale des travailleurs en sous-traitance de Tunisie Telecom après un accord trouvé avec le gouvernement. Il stipule la création d’une nouvelle société de sous-traitance étatique, rattachée au premier ministère, qui assurera les services fournis par ces agents sous-traitants pour le compte de l’opérateur historique.

Oussama Ben Yousef

A lire également :

Le syndicat PTT exige le départ immédiat des dirigeants contractuels de Tunisie Telecom

Tunisie Telecom se révolte et appelle au départ “des Trabelsi de Telecom”

Tunisie Telecom : Le syndicat PTT obtient gain de cause, les contractuels sont licenciés

Accord entre Tunisie Telecom et le Syndicat PTT : 7 directeurs contractuels vont rester à leur poste

Droit de réponse de EIT, l’actionnaire émirati de Tunisie Telecom

Tunisie Telecom : entre revendication syndicale et chantage politique

TT: EITL Dubaï conteste, le syndic dénonce «une atteinte à la souveraineté de l’Etat tunisien»

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top