L'actuTHD

La poste tunisienne proposera ses services monétaires dans les zones reculées de la Tunisie

La poste tunisienne proposera ses services monétaires dans les zones reculées de la Tunisie

Lors de la séance plénière réservée au vote sur le budget du ministère des TIC et de l’Economie numérique dans le cadre de la loi des finances 2016 (lire la 1ère partie ici), et qui s’est déroulée le 2 décembre dernier à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), la question du terrorisme a été encore une fois soulevée par les députés avec dans le menu, les sites et les pages facebook qui font l’apologie du terrorisme.

La poste tunisienne proposera ses services monétaires dans les zones reculées de la TunisieLors de la séance plénière réservée au vote sur le budget du ministère des TIC et de l’Economie numérique dans le cadre de la loi des finances 2016 (lire la 1ère partie ici), et qui s’est déroulée le 2 décembre dernier à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), la question du terrorisme a été encore une fois soulevée par les députés avec dans le menu, les sites et les pages facebook qui font l’apologie du terrorisme. 

Le ministre Noomen Fehri a alors répondu qu’il y a une stratégie nationale de lutte contre le terrorisme élaborée en étroite collaboration entre son ministère avec le ministère des Affaires étrangères, le ministère de l’Intérieur, celui de la Défense et la Présidence de la république. Il a souligné par la même occasion le rôle important joué par son ministère dans cette stratégie. En effet, 2179 opérations de collaboration avec les autorités policières jusqu’à ce jour, ce qui a permis, entre autre l’identification de plus de 200 sites web, pages facebook, comptes twitter à caractère haineux. Il y a eu par la suite l’adoption d’une stratégie de lutte soit par signalement auprès des hébergeurs, soit par filature et suivie de ces comptes/pages facebook/sites web ainsi les commentaires qui y sont postés afin de recueillir plus d’informations sur les éventuels complices. 

Au sujet de la poste tunisienne, Noomen Fehri a affirmé que le ministère a équipé plus de 150 bureaux de poste parmi les 252 non équipés par le matériel informatique adéquat afin de faciliter les opérations postales, d’autant plus que plus de 1,1 millions de mandats sont retirés chaque début du mandat. 95% de ces bureaux sera également mis à jour dans son infrastructure informatique. Toujours dans le secteur postal, le ministre a ajouté qu’il y a 52 communes tunisiennes qui n’ont aucune agance bancaire. Pour combler ce manque, la poste va y installer des distributeurs automatiques de billets (DAB), (environ 100 nouveaux). Notons aussi, que le ministère des TIC a l’intention d’installer 15 nouveaux bureaux de postes chaque années sur tout le territoire et envoyer des bureaux de postes mobiles dans les régions les plus éloignées afin de toucher tous les citoyens même dans les zones les plus reculées. 

Toutes ces mesures de création ont été prises afin d’atteindre les normes internationales en termes de rapport densité de population par bureau postale. En effet, le chiffre national qui est un bureau de poste pour chaque 10 800 habitants, doit passer à un bureau pour chaque 7000 habitants. 

Pour répondre à la remarque d’une débutée concernant les disparités régionales pour l’accès à Internet, le ministre a évoqué les difficultés installer de nouveaux pylônes. le ministre a, ainsi, affirmé que depuis 2011, les opérateurs trouvent de plus en plus de difficulté à installer leurs équipements de transmission à cause des plaintes des citoyens. Et l’une des raisons à ça, le manque de formation des juges. Le ministre est allé jusqu’à proposer de mettre à la disposition du juges des experts en transmission réseau pour mieux leur faire comprendre le volet technique de ces plaintes. Entre temps, c’est la piste de la médiation qui est privilégiée avec les plaignants afin de contourner ce problème. 

Questionné sur le choix du MVNO Lyca Mobile, Noomen Fehri a affirmé que l’octroie des licences se fait sur la base d’un cahier des charges. Quant au choix du réseau, c’est le MVNO qui le décide et non le ministère. Enfin, et pour clôturer son discours, le ministre des TIC a donné quelques chiffres estimatifs concernant l’accès à internet haut débit. En effet, d’ici l’année prochaine, 10% supplémentaire de la population sera couverte en haut débit portant ainsi le total à 40%. Cette augmentation permettra d’avoir une croissance de 1% dans le PIB, soit une réduction de 2 à 3% du taux de chômage. Il a également mis l’accent sur sa stratégie qui vise à réduire de 10% les papiers dans les administrations tunisienne courant l’année 2016, 30% en 2017, 60% en 2018 pour arriver à 100% à l’aube de 2020.

Samy El Orfi

A lire également : 

Tunisie – 4G: Habib Essid compte revoir les modalités de paiement suite aux plaintes des opérateurs

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top