L'actuTHD

La Tunisie deviendra-t-elle la première plateforme de diffusion de malware au Maghreb ?

La Tunisie deviendra-elle la première plateforme de diffusion de malware au Maghreb ? Durant le deuxième trimestre 2012, le nombre de sites Internet de Phishing localisés en Tunisie a nettement augmenté par rapport au début de l’année. C’est ce qui ressort du dernier rapport Microsoft Intelligence Report. Sur 1000 sites tunisiens, entre 4,5 et 6 ont été classés comme des sites d’hameçonnage. Ce taux était situé durant le premier trimestre 2012 entre 1,5 et 3.

En voyant cette évolution, Microsoft a fini par classer la Tunisie, ex-æquo avec le Maroc, parmi les pays qui hébergent le plus grand nombre de sites de phishing sur le Maghreb. On remarquera, toutefois, que lors du premier trimestre 2012, c’était plutôt le royaume Chérifien qui en hébergeait le plus : plus de 6 sites sur 1000. On peut donc en déduire que les pirates sont en train de modifier l’implantation géographique de leurs plateformes de diffusion en migrant vers le pays des Jasmins.

Distribution du taux de sites de phishing dans le monde (source: Microsoft Intelligence Report)

L’hameçonnage, ou phishing, est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité. La technique consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance — banque, administration, etc. — afin de lui soutirer des renseignements personnels : mot de passe, numéro de carte de crédit, date de naissance, etc. C’est une forme d’attaque informatique reposant sur l’ingénierie sociale. Elle peut se faire par courrier électronique, par des sites web falsifiés ou autres moyens électroniques (définition Wikipedia).

«Il y a une petite corrélation entre le nombre d’hôtes Internet dans un pays ou une région et le nombre de sites de phishing qui y sont détectés», fait remarquer Microsoft dans son rapport. «Les Etats-Unis, qui ont le plus grand nombre d’hôtes, présentent un taux important de sites de phishing (2,9 pour 1000 serveurs Internet durant le deuxième trimestre 2012). La Chine a, paradoxalement, une concentration beaucoup plus faible (0,6 pour 1000 serveurs Internet)».

Distribution du taux de sites infectés par des malwares dans le monde (source: Microsoft Intelligence Report)

Autre donnée inquiétante concernant la Tunisie : le nombre de sites infectés par des Malwares a augmenté durant le premier semestre 2012. En effet et toujours d’après le Microsoft Intelligence Report, de 3 à 4,5 sites sur 1000 tunisiens sont infectés de malwares. Ce taux était situé entre 1,5 et 3 sites par 1000 durant le début de l’année en cours.

Une preuve de plus sur le manque de sérieux des éditeurs de sites Internet tunisiens quant aux bonnes pratiques de gestion de leurs portails. Ils laissent, en effet, la porte ouverte à l’infiltration de virus et de chevaux de Troie. Leur site jouera, par la suite, le rôle d’antenne de diffusion sur tous les ordinateurs qui tentent de s’y connecter.

Rappelons que Kaspersky et IBM ont déjà tiré la sonnette d’alarme quant aux moult menaces de sécurité dont souffre la Tunisie. Le Microsoft Intelligence Report ne fait, donc, que confirmer les indicateurs rouges déjà reportés par ces deux firmes.

Imeddine Ben Nejma

A lire également :

Tunisie – Menaces informatiques: Kaspersky et Microsoft tirent la sonnette d’alarme

Tunisie : Notre sécurité informatique est compromise, n’y rajoutons pas une couche

Tunisie : Quand les pirates deviennent des agents 007

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top