L'actuTHD

Le gouvernement formera 1000 Tunisiens sans-emploi dans les techniques du développement mobile

Le gouvernement formera 1000 Tunisiens sans-emploi dans les techniques du développement mobile

Lors d’une conférence de presse organisée le jeudi 26 mars dernier au siège de la Présidence du gouvernement à la Kasbah, le ministre des TIC et de l’Economie numérique Noomen Fehri a présenté son programme pour les 50 jours restants des 100 jours du nouveau gouvernement de Habib Essid. «La révolution numérique en Tunisie commence dès maintenant», c’est par ces paroles que Noomen Fehri a commencé son allocution devant les journalistes.

Le gouvernement formera 1000 Tunisiens sans-emploi dans les techniques du développement mobile Lors d’une conférence de presse organisée le jeudi 26 mars dernier au siège de la Présidence du gouvernement à la Kasbah, le ministre des TIC et de l’Economie numérique Noomen Fehri a présenté son programme pour les 50 jours restants des 100 jours du nouveau gouvernement de Habib Essid. «La révolution numérique en Tunisie commence dès maintenant», c’est par ces paroles que Noomen Fehri a commencé son allocution devant les journalistes.

Le ministre a par la suite présenté les principales décisions faites depuis sa prise de fonction. Il a ainsi annoncé le lancement de la carte bancaire internationale pour les développeurs avant le début de l’été. «Bien que le plafond ait été fixé à 500 dinars par carte, je vais quand même demander au gouverneur de la Banque Centrale pour que ce quota soit revu à la hausse. Soit 1000 dinars par carte», a-t-il déclaré.

Une réunion dans ce sens a étéen effet, été organisée le lendemain de la conférence entre Noomen Fehri et Chadly Ayari, le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT). Et la BCT a donné son aval pour que les personnes physiques bénéficient désormais de 1000 dinars sur leur carte internationale. Les entreprises auront, quant à elles, 10 mille dinars comme plafond. La circulaire devrait être envoyé d’ici quelques semaines aux banques pour définir les modalités d’octroie de cette carte qui, théoriquement, sera accessible à tout le monde.

Interpelé par un des journalistes sur la possibilité d’utiliser cette carte pour les paris en ligne, Noomen Fehri a répondu qu’il y aura un système de contrôle de la part de la SMT (société monétique Tunisie) qui bloquera ces sites dans les transactions. 

D’ailleurs, un programme est en cours de finalisation au ministère des TIC et de l’Economie numérique pour assurer la formation de 1000 personnes à la recherche d’emploi dans les techniques du développement mobile pour pouvoir, justement, travailler pour leur propre compte en exploitant la carte bancaire internationale développeurs. La formation sera aux frais du gouvernement et se sont toutes les communautés en Tunisie (Clibre, GDG, TunAndroid, Ubuntu, etc.) qui l’assureront. Ce programme de formation sera, normalement, lancé vers mi-avril/début mai.

Noomen Fehri

Noomen Fehri

Le ministre a également annoncé lors de ce point de presse qu’un doublement gratuit des débits ADSL a été programmé pour tous les clients de Tunisie Telecom dès le 15 mai. De plus, 12 zones rurales seront desservies par le ReADSL dans 8 gouvernorats (Jandouba, Kairouan, Kef, Sfax, Kasserine, Gabes et Tataouine) avant Ramadan.

Pour accompagner cette politique de généralisation de l’Internet haut débit, et afin de préparer le terrain au lancement de la 4G en Tunisie (dont l’appel d’offre est programmé avant la fin de l’année), Noomen Fehri a annoncé que son ministère s’est engagé à ce que les citoyens puissent extraire l’acte de naissance en ligne et de l’imprimer au lieu de se déplacer jusqu’à la municipalité. Le lancement de cette fonctionnalité est donc programmé avant la fin des 100 jours du gouvernement.

Le ministre des TIC et de l’Economie numérique a aussi annoncé que toutes les administrations publiques vont désormais basculer leurs services sur le Cloud au lieu d’investir dans un SI par appel d’offre. Ceci réduira le temps de traitement et les coûts avec. Ce passage sur le Cloud sera mis en place dès la fin du Réseau National Intégré de l’Administration (RNIA) dont le déploiement débutera en septembre prochain.

Sur les 1200 sites (administrations, ministère, centres sectoriels, municipalités, etc.), 136 seront raccordées à l’IPMPLS avant la fin de l’année grâce à un appel d’offre lancé aux 3 opérateurs nationaux (Tunisie Telecom, ooredoo et Orange). Le ministère est actuellement est en phase de rédaction du cahier des charges. 

Noomen Fehri  a, également, annoncé qu’il entrera en contact avec le ministère de l’Education nationale pour débuter les études afin d’adopter le e-learning via tablette et PC au lieu des livres classiques.

A noter au final que dès la prochaine rentrée scolaire, le ministère des TIC lancera son projet pilote «Connect To Learn» dans deux lycées : A Kairouan et à Tunis. Un projet expérimental qui sera fait grâce à un partenariat avec le ministère de l’Education nationale, Tunisie Telecom et Ericsson.

Welid Naffati

A lire également :

Tunisie : Le gouvernement consulte les 3 opérateurs pour interconnecter les administrations

Début de la réforme de l’éducation nationale grâce au projet «Connect To Learn»

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top