L'actuTHD

Le marché IoT en Afrique et au Moyen-Orient afficherait une croissance de 15% en 2018

Le marché de l’Internet des objets (IoT) en Afrique et au Moyen-Orient (MEA) devrait croître de 15% en 2018, selon le rapport semestriel IoT de l’International Data Corporation (IDC). Les chiffres et dernières prévisions font état de 6.99 milliards de dollars de dépenses dans l’IoT en 2018 et 12.62 milliards de dollars d’ici 2021 pour la région MEA. Cette augmentation s’explique, selon la même source, par la hausse des investissements que les entreprises allouent au matériel, aux logiciels et services basés sur la technologie IoT.

IDC ajoute que la majeure partie des dépenses en matériel (85%) sera allouée aux modules et capteurs IoT. Les logiciels constitueront, quant à eux, la catégorie à plus forte croissance sur le marché au cours des prochaines années. IDC indique, dans ce sens, que les dépenses de la région MEA dans ce segment afficheront un taux de croissance annuel composé de 21.3% sur la période de prévision 2016-2021.

Selon IDC, les secteurs qui adopteront, rapidement en 2018, les solutions IoT sont : l’industrie manufacturière (1.07 milliard de dollars), le transport (0.85 milliard de dollars), les filières transverses (0.76 milliard de dollars), les services publics (0.75 milliard de dollars) et enfin les produits à usage personnel (0.68 milliard de dollars).

IDC précise, dans son rapport, que, courant 2018, les manufacturiers de la région MEA orienteront la majeure partie de leurs dépenses IoT vers des solutions d’optimisation des activités et de gestion des actifs de production.

En ce qui concerne le secteur des transports, la gestion de la flotte et le suivi des opérations de fret représenteront 78% des dépenses en IoT en 2018.

Dans les filières transverses, les dépenses et efforts seront plutôt concentrés sur le développement des bâtiments intelligents et des véhicules connectés.

Pour le secteur des services publics, les dépenses les plus importantes seront dirigées vers l’implémentation des Smart Grid (réseaux électrique intelligent). Les dépenses représenteront un peu plus de 82% du total des dépenses en IoT.

IDC prévoit aussi que les plus grands investissements en 2018 seront orientés vers :  les réseaux électriques intelligents (0.62 milliard de dollars), le suivi des opérations de fret (0.52 milliard de dollars), la maison intelligente (0.41 milliard de dollars) et les objets e-Santé (0.40 milliard de dollars).

Dans un communiqué publié sur le site de l’IDC, Wale Babalola, analyste en Télécommunications chez IDC MEA, affirme que “l’adoption de l’IoT dans la région MEA devrait s’accélérer au cours des années à venir et ce en raison de la digitalisation de plus en plus croissante des activités des entreprises publiques et privées à la recherche de productivité”.

Il ajoute que “la prise de conscience progressive, par les entreprises, de la valeur ajoutée que peut apporter l’IoT, donnerait naissance à davantage de solutions innovantes dédiées à l’industrie”.

Babalola note, par ailleurs, que “l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis afficheront le taux le plus élevé en terme d’adoption des solutions IoT et leur contribution dans les dépenses IoT dans la région MEA sera à hauteur de 1.57 milliard de dollars sur un total de 6.99 milliards de dollars en 2018”.

Nadya Jennene

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Nous Contacter :


Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Contact: contact[at]thd.tn

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top