L'actuTHD

Le président du Parti pirate tunisien arrêté pour avoir participé à un Sit-in

L’activiste Slaheddine Kchouk, président du Parti pirate tunisien (PPTN), a été arrêté hier mardi, par les forces de l’ordre, lui ainsi que quelques citoyens. Leur crime ? Assister à un sit-in devant le ministère des Droits de l’homme et de la justice transitionnelle au Bardo. Un sit-in organisé par l’association des blessés de la révolution avec le soutien du Parti pirate (qui a obtenu son visa le mois dernier) ainsi que le Parti tunisien dont la présidente, Meriem M’naouar, a été également arrêtée. D’après l’agence TAP, le Parti tunisien n’a pas encore obtenu de visa. Tard le soir du mardi 3 mars, Slaheddine Kchok ainsi que tous ceux qui ont été arrêtés avec lui, ont été libérés après des heures d’interrogatoire par les Forces de l’Ordre du district du Bardo.

Slaheddine Kchok, président du PPTN

Slaheddine Kchouk est un étudiant de 28 ans d’origine bizertine et est connu par son militantisme politique et syndical. Ce n’est pas la première fois que l’actuel prédisent du Parti pirate se voit mis en état d’arrestation par la police. Le 6 Janvier 2011, il a été appréhendé par la police politique dans le cadre de la répression subie aux blogueurs durant les derniers jours du régime de Ben Ali.

Pour cette fois-ci, il a été accusé par les autorités d’avoir «perturbé la circulation, escaladé le mur du ministère des Droits de l’Homme pour observer un sit-in à l’intérieur et blessé un agent des services de l’Ordre par des jets de pierres». Le PPTN a catégoriquement nié ces accusations et ont qualifié ces agissements de pratiques de l’ancien régime despotique.

On notera par ailleurs que l’arrestation de ces personnes est passée sous silence au journal de la télévision nationale. La Wataneya s’est contentée par contre de lire le communiqué du ministère de l’intérieur où il qualifie ce mouvement d’une «politisation de l’affaire des familles des martyrs et blessés de la révolution». Il taxera même quelques uns des manifestants d’«infiltrés» qui ont tenté de s’attaquer aux forces de l’ordre.

Seif Eddine Akkari

Laissez votre commentaire sur le forum

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top