L'actuTHD

Le .tn, ce nom de domaine qui commence à avoir du succès sur la Toile

Le .tn, ce nom de domaine qui commence à avoir du succès sur la Toile

Depuis la libéralisation des noms de domaine nationaux, la fameuse extension .tn, à partir de 2009, le nombre des sites Internet tunisiens ayant adopté le .tn dans leur adresse Web ne cesse d’augmenter. D’après les statistiques de registre.tn, le site du registre national des ccTLD .tn de l’ATI, le nombre de ces noms de domaines (NDD) a littéralement explosé depuis la période sunrise 1 en début 2009 avec une année record, qu’est 2013. Et les performances de ce premier trimestre 2014 laissent prétendre que cette année pulvérisera tous les records. 

Le .tn, ce nom de domaine qui commence à avoir du succès sur la ToileDepuis la libéralisation des noms de domaine nationaux, la fameuse extension .tn, à partir de 2009, le nombre des sites Internet tunisiens ayant adopté le .tn dans leur adresse Web ne cesse d’augmenter. D’après les statistiques de registre.tn, le site du registre national des ccTLD .tn de l’ATI, le nombre de ces noms de domaines (NDD) a littéralement explosé depuis la période sunrise 1 en début 2009 avec une année record, qu’est 2013. Et les performances de ce premier trimestre 2014 laissent prétendre que cette année pulvérisera tous les records. 

En observant la courbe d’évolution, on notera, en effet, que les URL en .tn sont passées de 978 NDD nationaux en 2008 (c’est à dire juste avant l’ouverture progressive aux entreprises avec des marques enregistrées à l’INORPI) à 1588 NDD vers la fin des périodes Sunrises, (c’est à dire période de l’ouverture définitive pour que que toute personne physique ou morale puisse acheter en toute liberté son ccTLD en .tn).

L’ATI a procédé, donc, à lancer ces périodes Sunrise dans le but de prévenir les cybersquattages. Cette pratique grâce à laquelle des personnes physiques réservent les noms des marques à leur nom. Cette personne peut, par la suite, demander à la dite marque de lui rembourser, mais en beaucoup plus cher, le prix du NDD pour pouvoir le libérer.

Mais les entreprises tunisiennes sont, malheureusement, incultes en matière de communication sur Internet. C’est pourquoi peu d’entreprises se sont ruées sur le .tn durant ces période sunrises et ce, malgré les prolongations exceptionnelles. Résultat : en 2011, dès l’ouverture totale du .tn aux personnes physiques, on a vu une montée plutôt intéressante du .tn pour atteindre les 3446 NDD.

Evolution des ndd en .tn

Evolution des ndd en .tn 

Ce n’est qu’en 2012 que plusieurs Tunisiens ont commencé à s’intéresser au .tn. Pas moins de 4042 activations en une année. Mais c’est en 2013 qu’on a observé un vrai pic de réservations du .tn. Nous avons, en effet, atteint 5673 ccTLD activés à la fin de l’année écoulée. Et d’après la courbe, en fin de ce premier trimestre 2014, nous comptabilisons déjà 1912 NDD en .tn activés. On peut s’attendre, donc, à ce que cette année batte tous les records.

Avec cette ouverture du .tn, l’Instance Nationale des Télécommunications (INT) et l’ATI ont également procédé à l’ouverture de la commercialisation du .tn à toute startup souhaitant devenir un bureau d’enregistrement. Cette ouverture a, donc, aboli le monopole des fournisseurs d’accès sur le .tn. A l’heure actuelle, et toujours d’après Registre.tn, nous comptabilisons au total 20 bureaux d’enregistrement. 

En termes de parts de marché, Topnet (filiale de Tunisie Telecom) garde son leadership avec 25%, suivi par Gnet (14.7%), Orange (13.4%) et puis l’hébergeur français OVH qui a ouvert un service commercial à Tunis. Il a 10.5% de parts de marché, ex-aequo avec l’ATI. 

Les parts des marchés des principaux bureaux d'enregistrement

Les parts de marché des principaux bureaux d’enregistrement

Par la suite on trouve Tunet (filiale de Tunisiana/ooredoo) avec 9.1%, suivi par Hexabyte avec 6.9%. Viennent par la suite Localhost.tn avec 3%, Technodeal (2%), ELB (1.8%) et enfin Kangoulya avec 1.1% de parts de marché.

Autre tendance qu’on remarque depuis l’ouverture totale du .tn, c’est que le nombre global des adresses Web en .tn est arrivé à plus de 12 mille NDD, contre 6600 pour le .com.tn. Ce ccTLD commence, en effet, à être délaissé pour le compte du .tn puisqu’il est plus séduisant (car plus facile à mémoriser) et mieux référencés sur les moteurs de recherche. C’est l’une des raisons pour laquelle l’INT et l’ATI ont baissé depuis janvier 2014 le prix d’achat du .tn afin de booster le contenu tunisien sur la Toile.

Welid Naffati

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top