L'actuTHD

Les entrepreneurs du secteurs TIC publient une lettre ouverte à Youssef Chahed

Des entrepreneurs tunisiens et dirigeants de startups ont lancé un appel à Youssef Chahed, le nouveau Chef du gouvernement nommé par Beji Caid Essebsi. Après avoir annoncé la formation de son gouvernement où Nooman Fehri, actuel ministre des TIC et porteur du projet ‘Startup act’ (lire notre article), n’y figure plus. Anouar Maarouf en effet a été nommé à sa place avec la scission du département Economie numérique en un secrétariat d’Etat (voir ce lien). 

Des entrepreneurs tunisiens et dirigeants de startups ont lancé un appel à Youssef Chahed, le nouveau Chef du gouvernement nommé par Beji Caid Essebsi. Après avoir annoncé la formation de son gouvernement où Nooman Fehri, actuel ministre des TIC et porteur du projet ‘Startup act’ (lire notre article), n’y figure plus. Anouar Maarouf en effet a été nommé à sa place avec la scission du département Economie numérique en un secrétariat d’Etat (voir ce lien).  

Ce changement a donc soulevé des questionnements chez les entrepreneurs du secteurs qui ont manifesté leur peur de voir leur travail tomber à l’eau avec cette nouvelle orientation et cette nouvelle équipe. Nous reproduisons ici l’appel qu’ils lancent à Youssef Chahed et au futur ministre des TIC Anouar Maarouf :

—————

Nous, les entrepreneurs porteurs de projets de «Startups», nous exprimons dans cette lettre ouverte, notre demande d’assurer la continuité dans la politique de l’État en ce qui concerne l’encouragement des entreprise opérants dans les TIC.

Nous avons noté qu’il y a eu une réelle volonté politique pour stimuler l’investissement dans le domaine de la technologie moderne depuis un an et demi.

La conviction du Ministère des Technologies de l’information dans la capacité de nos projets à créer de grandes entreprises telles que Skype en Estonie ou Blablacar en France et ouvrir, ainsi, de nouveaux horizons à l’économie de la Tunisie grâce à ces sociétés innovantes.

Nous étions très content du dialogue franc et ouvert qui a eu entre le Ministère et les nouvelles entreprises, les investisseurs, les entreprises internationales et les experts.

Grace à ce dialogue, une proposition d’un projet de loi pour éliminer les barrières qui empêchent la création de projets technologiques à valeurs ajoutées à l’échelle internationale a été élaboré. C’est pour la première fois en Tunisie qu’une telle ébauche a été mise sur table pour discussion entre les différents ministères.

Après avoir noté ceci, nous exprimons :

•Notre engagement à faire avancer ce projet de loi et de travailler positivement sur les cadres d’action mis en avant par le Ministère dans le gouvernement précédent.

•Notre détermination pour que le prochain gouvernement donne la priorité pour le vote de ce projet de loi d’incitation aux Startup afin d’éliminer les obstacles qui bloquent les startups.

Collectif de startuppeurs et dirigeants d’entreprises TIC

A lire également : 

Anouar Maarouf, nouveau ministre des TIC et Habib Dabbabi S.E de l’Economie numérique

Le ministère des TIC et de l’Economie numérique présente son «Startup Act»

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top