L'actuTHD

Les objets connectés à la rescousse des futures mamans

Les objets connectés à la rescousse des futures mamans

Très souvent pointées du doigt car elles constituent un danger pour les femmes enceintes, à cause notamment des ondes électromagnétiques, les nouvelles technologies peuvent aussi être l’alliée des futures mamans. Les objets connectés séduisent de plus en plus les parents pour qui toute aide est la bienvenue. Mais alors quels sont-ils ? S’agit-il de simples gadgets ou sont-ils réellement utiles ? Faisons un petit tour d’horizon des objets connectés dédiés aux futures mamans.

Les objets connectés à la rescousse des futures mamansTrès souvent pointées du doigt car elles constituent un danger pour les femmes enceintes, à cause notamment des ondes électromagnétiques, les nouvelles technologies peuvent aussi être l’alliée des futures mamans. Les objets connectés séduisent de plus en plus les parents pour qui toute aide est la bienvenue. Mais alors quels sont-ils ? S’agit-il de simples gadgets ou sont-ils réellement utiles ? Faisons un petit tour d’horizon des objets connectés dédiés aux futures mamans.

Maximiser ses chances de concevoir un enfant 

N’en déplaise aux adeptes de la méthode conventionnelle souvent contraignante (prise de température, test de fertilité, etc.) il existe aujourd’hui un objet connecté qui permet aux couples désireux de fonder une famille de mettre toutes les chances de leur côté pour y parvenir. Il s’agit du Tem-drop, un petit capteur facile d’utilisation qui, placé sous le soutien-gorge de l’utilisatrice, permet de surveiller les variations de la température de son corps pendant le sommeil. Grâce au tem-drop et à une application de calendrier de fertilité comme il en existe aujourd’hui plusieurs, les données récoltées seront analysées afin de déterminer la période de fécondabilité. La probabilité de concevoir un bébé est ainsi augmentée de façon significative. 

La campagne de financement de ce projet, lancée avec IndieGogo est clôturée depuis le 2 mai 2014 et n’a récolté que 24% de la somme escomptée. Il semblerait toutefois que la start-up du même nom que le capteur, ait décidé de relever le défi et qu’elle travaille en ce moment même au perfectionnement de l’objet pour les futures utilisatrices. La livraison des tem-drop commandés est prévue courant octobre 2014.  La nature a parfois besoin d’un petit coup de pouce connecté. 

Les objets connectés à la rescousse des futures mamans

Mener sa grossesse à terme en toute sérénité

Fort de ses réalisations, le marché de la santé connectée est en plein essor. Aussi, pouvons-nous voir se développer de nouveaux objets pour faciliter la vie de la femme enceinte. Imaginons par exemple une ceinture qui détecterait les contractions et permettrait par le biais d’une application mobile d’en surveiller l’intensité et la fréquence. Ceci pourrait aider la future maman à les interpréter et l’inciter à contacter son médecin ou à se rendre à la maternité au moment opportun.  

Par ailleurs, un capteur dédié au domaine de la santé vient d’être lancé par la marque Toshiba. Le Silmee Bar type est capable de mesurer la température, la fréquence cardiaque et bien d’autres données. Il est plus performant que les autres trackers de quantified self et peut être utilisé en permanence par les malades afin d’avertir le médecin en cas de défaillance. Ce dispositif, actuellement réservé aux professionnels de la santé, peut aisément être adapté aux femmes enceintes, afin de collecter les informations sur le développement du bébé et les transmettre en temps réel à son médecin. Une telle technologie pourrait être particulièrement bénéfique dans les cas de grossesse à risque.

Plus ludique, le Kickbee, projet encore en développement, est une ceinture qui tweete à chaque fois que bébé donne des coups de pied. Le Bellabeat, quant à lui, permet non seulement d’écouter et d’enregistrer les battements de cœur du bébé, mais aussi de les partager via une application mobile dédiée. 

Après l’accouchement, vient le moment de la rééducation périnéale. C’est justement à ce stade qu’intervient le skea pour accompagner les femmes dans la rééducation du périnée. L’utilisatrice contracte ses muscles pelviens sur l’objet pour les renforcer.  Celui-ci transmet les données collectées à son smartphone grâce à une connexion Bluetooth. L’utilisation est plus amusante que le KGOAL dans la mesure où l’utilisatrice peut suivre les exercices effectués sur son smartphone. Il s’agit de faire sauter un personnage d’un jeu tout en contractant les muscles pelviens. Le skea peut également être utilisé en amont afin de préparer la grossesse.

Faire de son bébé un petit geek en herbe 

Une fois bébé à bord, les créateurs d’objets connectés rivalisent d’imagination afin de répondre aux attentes des mamans férues de nouvelles technologies.  Ainsi, après Tedi, la première peluche connectée pour enfant, Sproutling le bracelet qui capte les mouvements et le rythme cardiaque du nouveau-né ou encore Mimo le body connecté, d’autres gadgets sont aujourd’hui en cours de commercialisation. 

Citons à titre d’exemple le Fever Smart. Il s’agit d’un thermomètre intelligent sans fil qui muni d’un patch et placé sous l’aisselle de l’enfant, mesure en permanence sa température. Les données envoyées sont collectées par l’application dédiée. Les parents peuvent définir les paramètres afin d’être alertés lorsque la température de leur enfant atteint un seuil critique. 

Les objets connectés à la rescousse des futures mamans

Le Lineable, quant à lui, est un bracelet connecté conçu spécifiquement pour les enfants et qui permet de les localiser grâce à une balise GPS émettant des signaux vers l’application jumelée. Pour seulement 5 dollars les parents qui le souhaitent peuvent suivre leurs enfants à la trace.

Dans un même registre, la marque Gémo vient de lancer un manteau pour enfants avec un GPS intégré et relié aux smartphones des parents pour être informés à tout moment de la position de leur enfant.  Grâce à un bouton SOS ceux-ci peuvent même être alertés en cas de problème. 

Indispensables, ludiques ou simples curiosités, il appartiendra sans doute aux futures mamans de savoir quels objets connectés acquérir. Certaines préfèreront peut être entourer l’arrivée de leur bébé d’un voile de mystère. La surprise n’en sera que plus belle ! Mais l’objet connecté à inventer et pour lequel beaucoup de mamans seront assurément preneuses est celui qui permettrait enfin de lire dans les pensées de nos chères têtes blondes. Mais ça, c’est une autre paire de manche.

Mariem E.

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top