L'actuTHD

Les récepteurs IPTv débarquent à Moncef Bey à 140 dinars à la veille de la CAN 2015

Les récepteurs IPTv débarquent à Moncef Bey à 140 dinars à la veille de la CAN 2015

Un nouveau type de récepteurs commencent à inonder les marchés parallèles en Tunisie, et notamment à Moncef Bey. Ils permettent de regarder les chaines sportives cryptées, notamment celles de BeIn sport pour 140 dinars seulement. Ce sont les récepteurs IPTv StarSat.

Les récepteurs IPTv débarquent à Moncef Bey à 140 dinars à la veille de la CAN 2015Un nouveau type de récepteurs commencent à inonder les marchés parallèles en Tunisie, et notamment à Moncef Bey. Ils permettent de regarder les chaines sportives cryptées, notamment celles de BeIn sport pour 140 dinars seulement. Ce sont les récepteurs IPTv StarSat.

Ce début d’année 2015 sera, en effet, rythmé par deux événements sportifs de grande envergure : Le Championnat du Monde de Handball masculin qui se déroulera au Qatar du 15 janvier au 1er février et puis la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se déroulera à la Guinée équatoriale du 17 janvier au 8 février prochain.

Grands amateurs du sport, les Tunisiens seront, bien entendu, au rendez-vous pour regarder les matchs. Surtout ceux de la CAN 2015. Mais si jusqu’à début 2014 les Tunisiens avaient le Sharing et les fameux Dreambox pour regarder ces chaines sur les chaines cryptées, maintenant la donne a complètement changé. La cause ? BeIn Sport, appelée anciennement Aljazeera Sport.

Cette chaine cryptée -qui a tout un bouquet de chaines sportives, et qui détient les droits de diffusion de tous ces matchs sur le satellite pour la région MENA (Afrique du Nord et Moyen Orient)- propose en effet depuis l’année dernière un nouveau type de récepteur propriétaire. Sa particularité ? Il est difficile de le pirater. C’est pourquoi juste avant la dernière coupe du monde de Football (qui a débuté en juin 2014), la chaine qatari a désactivé toutes les cartes à puces de décryptage vendues sur le marché pour les substituer par ses propres récepteurs. BeIn Sport est allée même vers les opérateurs et distributeurs locaux pour encourager les consommateurs à acheter leur produit. Comme c’était le cas avec ooredoo Tunisie où l’abonnement annuel et le récepteurs ont été proposé à 600 dinars/an, avec possibilité de paiement échelonné ou carrément de prendre un prêt bancaire de consommation.

Malgré cette grande opération de comm’, les récepteurs de BeIn Sport ne se sont pas vendus comme des petits pains. Quelques Tunisiens se sont en effet rapatrié sur les chaines françaises et allemandes pour regarder les matchs. Surtout avec leur Dreambox. Pour les autres, ce sont les cafés et les salons de thé qui ont fait l’affaire. 

En février 2014, nous avons prédit le début du déclin du Sharing en Tunisie et nous avons prévu un succès pour l’IPTv. Ce mode de visionnage des chaines de télé par Internet à la façon youtube. Une sorte de streaming live pour les ordinateurs/tablettes ou Smartphones mais qui passe aussi sur les téléviseurs. Grâce à des Dongles HDMI vendus à Tunis, une simple télé peut devenir un ordinateur et afficher tout le contenu Internet. Des fournisseurs d’IPTv ont alors commencé à exploiter ces Dongles pour y installer des applications qui affichent directement le streaming des chaines souhaitées par un simple clic de la télécommande. Un nouveau business est né. 

Le récepteur StarSat SR-2000 HD Hyper

Le récepteur StarSat SR-2000 HD Hyper

Les abonnements vont de 20 à 80 euros par an pour regarder ces chaines, généralement cryptées sous format IP. Notamment celles de BeIn. Et voilà que les chinois s’y sont mis à leur tour. C’est la marque StarSat qui commercialise depuis quelques temps des récepteurs qui intègrent un abonnement d’IPTv. Et ces récepteurs sont arrivés en Tunisie à la veille de la CAN et du Championnat du monde de Handball. Au souk Moncef Bey, ces récepteurs, qui ont la référence StarSat SR-2000 HD Hyper, sont vendus avec un an et demi d’abonnement à l’IPTv. Ils coûtent 140 dinars (prix de l’abonnement inclus). Et si on souhaite renouveller l’abonnement ? Ça va couter 120 dinars pour les 6 mois d’accès. Il est toutefois offert en gratuité un abonnement au Sharing pour les autres chaines cryptées non offertes en IPTv.

Le StarSat SR-2000 HD Hyper peut se connecter en 3G comme en Wifi/câble Ethernet à un modem ADSL. Mais il lui faut un débit minimal de 1 Mb/s pour que les chaines en IPTv puissent s’afficher correctement. Si sur la 3G, c’est possible de regarder ce type de chaines, il reste, toutefois, très déconseillé. La raison ? La limitation de quota de téléchargement ainsi que les dégradations notables du réseau en heures de pointe. 

De ce fait et pour toutes ces raisons, il sera très probable que les Tunisiens vont revenir à leur connexion ADSL classique pour pouvoir regarder tranquillement les chaines sportives en IP. Reste à savoir si les opérateurs seront prêts à lancer le dégroupage à temps. 

Welid Naffati

A lire également : 

Tunisie – Aljazeera Sport : Chronique d’une mort annoncée de la Dreambox

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top