En bref

Les salariés de Tunisiana entrent en grève pour contester l’éventuel plan de licenciement d’ooredoo

Les salariés de Tunisiana entrent en grève pour contester l’éventuel plan d’assainissement d'ooredooLe syndicat des salariés de Tunisiana a appelé à une grève générale de 3 jours à partir d’aujourd’hui 26 février. Contacté par nos soins, Houda Ben Romdhane, de la Fédération Générale des Postes et des Télécommunication (FGPT), a affirmé que la grève a été suivie lors des premières heures à 80% dans les sièges de Tunis (au Berges du Lac et à la Charguia). Elle est de 60% dans les centres de service à Tunis et dans les régions…

Les salariés de Tunisiana entrent en grève pour contester l’éventuel plan d’assainissement d'ooredooLe syndicat des salariés de Tunisiana a appelé à une grève générale de 3 jours à partir d’aujourd’hui 26 février. Contacté par nos soins, Houda Ben Romdhane, de la Fédération Générale des Postes et des Télécommunication (FGPT), a affirmé que la grève a été suivie lors des premières heures à 80% dans les sièges de Tunis (au Berges du Lac et à la Charguia). Elle est de 60% dans les centres de service à Tunis et dans les régions. «Ce taux est dû à la peur de certains salariés d’être traduits devant le conseil de discipline», explique Mme Ben Romdhan. «Je leur demande de ne pas avoir peur, de venir soutenir la grève pour le bien des salariés tunisiens de l’entreprise. Ils peuvent rejoindre notre mouvement devant les délégations régionales de l’UGTT et faire entendre leur voix».

Sit-in des grévistes devant le siège de Tunisiana aux Berges du Lac

Sit-in des grévistes devant le siège de Tunisiana aux Berges du Lac

Mme Ben Romdhane a également condamné la communication de la direction de Tunisiana qui, selon elle, veut orienter l’opinion publique via les médias et ce, en réduisant le motif de cette grève aux salaires. «Si nous sommes entrés en grève aujourd’hui, c’est pour attirer l’attention du pouvoir public sur un danger», rajoute-t-elle. «On s’est mis d’accord avec la direction pour qu’elle n’entame aucun plan de licenciement afin de déléguer ses services à la sous-traitance. On s’est mis d’accord sur ces points en janvier 2013 et avons signé l’accord en novembre 2013. Mais ce qu’on voit aujourd’hui, c’est des tentatives de contournement de ces accords».

D’après la représentante de la FGPT, tous ceux qui sont recrutés au centre d’appel sont désormais en CDD, on ne veut plus leur accorder des CDI. D’autres ont subi des pressions qui les ont poussés à quitter Tunisiana. «Or leur postes sont restés vacants», affirme Mme Ben Romdhane. «Mais ce qui nous a mis la puce à l’oreille, c’est en voyant Tunisiana opter pour une stratégie d’austérité. Ils ont supprimé, pour la première fois, nos primes en prétextant que c’est une année difficile et qu’il faut réduire les dépenses. Pourtant, Tunisiana a fait 245 millions de dinars de bénéfices nets en 2013. Et si l’entreprise est arrivée à de tels résultats malgré la conjoncture difficile, c’est grâce à ses salariés tunisiens. Nous avons peur que Tunisiana applique le plan de Qatar Telecom (ooredoo, ndlr) pour augmenter ses bénéfices en réduisant sa masse salariale (actuellement de 1900 agents, ndlr). Pourtant, ce sont ces personnes qui ont porté Tunisiana au top au sein même du groupe ooredoo. Nous sommes classés 2ème après l’Iraq en termes de performances».

Mme Ben Romdhane affirme à la fin de l’entretien que le syndicat cherche à établir un dialogue sérieux avec la direction pour mettre fin à la grève. «Mais si rien n’est fait, nous sommes prêts à organiser une autre grève générale de 5 jours», conclut-elle.

W.N

A lire également :

Grève de 3 jours chez Tunisiana, la direction réagit

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top